France

Le PS attend 4 millions de votants à ses primaires

Slate.fr, mis à jour le 31.05.2010 à 16 h 02

Le rapport Montebourg sur la rénovation du Parti socialiste est finalisé. Le député socialiste a étudié 4 questions: les primaires ouvertes pour la présidentielle 2012, le nouveau rythme des congrès socialistes, le non-cumul des mandats et un plan de renouvellement et de féminisation des élus.

Le site Médiapart s'est procuré le rapport et précise que «le document a été travaillé avec le cabinet de Martine Aubry [...] avant d'être envoyé dimanche soir aux membres du bureau national du parti. Ils vont en débattre mardi soir, avant un vote des militants le 20 juin et la convention nationale de la rénovation le 3 juillet».

Le document PDF de 55 pages est téléchargeable ici.

Les primaires seront bien ouvertes, avec l'objectif de réunir 4 millions de votants, comme en Italie. Le rapport Montebourg propose de ne retenir que 3 conditions pour pouvoir voter, dont une participation symbolique de un euro:

− être inscrit sur les listes électorales de la République, et faire donc partie du corps  électoral ; cette proposition évite d’avoir à établir une liste électorale source de discussion et de contestation, et incite les participants aux Primaires à s’inscrire sur les listes électorales de la République dont la proportion de non inscrits s’accroît chaque année.
− signer, en forme d’émargement, une déclaration sur l’honneur d’adhésion aux valeurs de la gauche, exprimées sous forme de texte publié par les partis co-organisateurs, ou si la forme paraît trop lourde un engagement de soutien au vainqueur de la primaire.
− faire un don le jour du vote à la campagne des Primaires, dont le montant sera laissé à la discrétion de chacun selon ses moyens, et pouvant aller de 1 € jusqu’au plafond de versement défini par les règles de financement des partis politiques.

Autre question sensible, les parrainages nécessaires pour déposer une candidature. Arnaud Monteboug fait le choix consensuel d'exiger un seuil très minimal permettant, comme le relève Médiapart, «à chaque profil de prétendant actuel (député ambitieux, cadres dirigeants du parti, personnalité expatriée, baron local…) de pouvoir candidater». Voici les seuils proposés:

- 5% des parlementaires socialistes (soit 17 députés –national et européen– ou sénateurs)
- ou bien 5% des membres titulaires du Conseil national du parti (soit 16 membres)
- ou bien 5% des 539 conseillers régionaux ou des 1.460 conseillers généraux socialistes (soit 99
conseillers généraux ou régionaux)
- ou bien 5% des 313 maires socialistes des villes de plus de 10.000 habitants, (soit 16 soutiens parmi ceux-ci).

La question des seuils pour les autres partis de la gauche invités à participer à ses primaires est laissé à leur appréciation.

Arnaud Montebourg espère entre 10.000 et 15.000 bureaux de vote. À titre de comparaison, l'élection présidentielle se déroule dans 85.000 bureaux de votes.

[Lire l'article de Médiapart - payant]

Image de une: capture d'écran Dailymotion, BFM TV

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte