Culture

Quelques conseils pour écrire de bons livres

Temps de lecture : 4 min

Il n'y a pas de recette magique pour bien écrire, mais le temps et le travail sont au moins des prérequis.

Comment apprendre à écrire de bons livres? | Art Lasovsky via Unsplash
Comment apprendre à écrire de bons livres? | Art Lasovsky via Unsplash

Cet article est publié en partenariat avec Quora, plateforme sur laquelle les internautes peuvent poser des questions et où d'autres, spécialistes du sujet, leur répondent.

La question du jour: «Comment devenir une bonne écrivaine et comment écrire des histoires qui donnent envie?»

La réponse de Didier Ernotte:

Pour une question si large et si complexe, on ne peut qu'esquisser un début de réponse. Commençons donc par les bases: la première étape, c'est de comprendre que l'on n'est pas auteur ou autrice simplement parce que l'on a écrit un livre. C'est parce que l'on a écrit un très bon livre que l'on est auteur ou autrice. Cette simple vérité, peu la comprennent.

Devenir écrivain ou auteur, c'est à la fois un combat et un voyage; en un mot, une odyssée. Ce sera forcément long et difficile. Ce sera un combat contre vous-même, la faiblesse, l'indulgence, la paresse, la peur, l'échec. Ce sera un voyage, vous découvrirez le pouvoir sans limites de votre imagination, vous découvrirez ce qui vous obsède, vous parcourrez toutes les nuances de l'humanité. C'est un très beau voyage, mais qui est souvent douloureux. Écrire, c'est traduire les magnifiques émotions, les fabuleuses histoires parfaitement conçues dans votre cerveau, dans une version forcément imparfaite sur le papier. Cela demande de l'humilité et du travail. Rien ne vient tout seul, le talent s'acquiert, on n'écrit pas un bon livre par hasard.

Lire, écrire

Alors, crash-test de l'écrivain auteur:

  • D'abord, demandez-vous avec la plus grande sincérité pourquoi vous voulez écrire. Si cela correspond à un besoin profond, intense de vous exprimer, si vous avez des idées, des univers à partager, lancez-vous. Si en revanche c'est pour épater papa, maman, vos ancêtres, vos copains, et dire à tout le monde que vous êtes auteur, vous la péter, devenir célèbre, riche ou les deux, oubliez.
  • Évitez l'autobiographie: parler de soi et rester intéressant est un challenge souvent hors de portée pour un débutant.
  • Si malgré le conseil précédent, vous avez une envie irrésistible d'emmerder le monde avec votre vie, allez plutôt voir un psy.
  • Accordez-vous du temps de cerveau, vous devez trouver le moyen de vous libérer de vos soucis, de vos obligations pour laisser votre imagination travailler. Écrire, ce n'est pas seulement coucher des mots sur le papier, c'est aussi et surtout imaginer, rêver, et laisser reposer tout ça. Or cela demande du temps et de l'énergie. Ne croyez pas qu'en vous disant «allez hop, tous les jours de 20h à 22h, j'écris», vous achèverez votre grand œuvre, car ça ne marche pas comme ça: il y a des temps morts, des passages à vide, qui font partie du processus de création.
  • Ne vous lancez pas bille en tête pour noircir du papier. Achetez La Dramaturgie d'Yves Lavandier et faites-en votre livre de chevet. Ce conseil est partagé par le prix Goncourt 2018.
  • Lisez, formez-vous et rédigez toutes les semaines pendant un an une nouvelle, une histoire courte pour vous entraîner sur un point précis de la dramaturgie.
  • N'écoutez pas les soi-disant écrivains qui se trouvent par milliers sur Facebook et qui prodiguent mille conseils se pensant légitimes parce qu'ils ont édité un bouquin dans une maison d'édition inconnue. Je reçois toutes les semaines des bouquins de ce genre parce qu'ils veulent le faire adapter au cinéma. Quand de temps en temps j'en lis un, c'est une bouse que j'abandonne à la page 30.
  • N'écoutez surtout pas vos amis et votre famille, ne leur faites rien lire: sans s'en rendre compte, ils seront toxiques.
  • Ne prenez aucune formation en ligne donnée par des grands noms, ce sont des arnaques.
  • Refusez les vendeurs de rêves du type «Pour 200 euros, apprends à écrire le prochain best seller en dix étapes».
  • Demandez l'avis de professionnels aguerris qui ont un vrai CV artistique.
  • Résistez à la tentation de participer au premier atelier d'écriture venu organisé par des amateurs. N'acceptez que si c'est un professionnel et si vous avez toutes les garanties d'être respecté comme auteur ou autrice. Si vous vous sentez mal à l'aise, partez.
  • Lisez beaucoup, encore et toujours! Retournez à vos classiques, recherchez quels sont les auteurs et autrices qui vous inspirent, quel est votre lignage littéraire. Quand vous serez conscient de vos influences, prenez de la distance et entraînez-vous à maîtriser votre style propre. C'est important! Ne reniez pas votre héritage littéraire, inspirez-vous-en, mais ne le copiez pas.
  • Quand vous lirez ou regarderez des films ou des séries, apprenez à identifier les mécanismes narratifs, demandez-vous si les personnages fonctionnent, et si non, pourquoi.
  • Soyez dur avec vous-même, soyez exigeant, refusez l'indulgence (lisez l'excellent livre de Scott Peck Le chemin le moins fréquenté). Les pros, eux, ne vous feront pas de cadeaux.
  • N'écoutez pas tous ceux qui vous diront de rester vous-mêmes, même s'ils sont animés des meilleures intentions. Par définition, un auteur se construit en permanence. En restant ce que vous êtes, vous resterez coincé dans votre propre histoire et ne serez donc pas capable d'en écrire une autre.
  • N'écoutez pas les conneries de développement personnel du style «sois toi même, si tu veux tu peux», c'est du bullshit. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Si vous prenez un coach, prenez un pro qui est spécialisé dans le coaching de créatifs.

Quand, au bout d'un an, vous vous sentirez prêt, que vous aurez écrit plusieurs bonnes nouvelles, alors faites le plan de votre premier livre et lancez-vous. Ce sera déjà un bon début.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Un dernier conseil: plus que le talent, plus que le travail, ce métier (car c'en est un) demande de la résilience. Ne jamais abandonner, jamais.

Newsletters

La Red Team, discrète cellule d'auteurs de science-fiction au ministère des Armées

La Red Team, discrète cellule d'auteurs de science-fiction au ministère des Armées

Pour le gouvernement, une équipe de dix plumes imagine les pires scénarios qui pourraient frapper la France d'ici à 2060.

Le français envahi par l'anglais? C'est nous qui avons commencé

Le français envahi par l'anglais? C'est nous qui avons commencé

L'Académie française s'insurge régulièrement face à la prétendue omniprésence de l'anglais dans notre langue. Il est bon de rappeler tout ce que l'anglais doit au français.

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

«Harry Potter» est-elle une saga sexiste?

Depuis leur publication, les livres de J. K. Rowling font partie des lectures préférées des enfants. Mais ils semblent davantage renforcer les stéréotypes de genre que les renverser.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio