Monde

L'inquiétante poussée de l'extrême droite anglaise

Temps de lecture : 2 min

L'enquête vidéo du Guardian au sein du mouvement d'extrême droite de l'«English Defence League» (EDL) fait froid dans le dos. Selon le quotidien, le mouvement anti-musulman a décidé d'intensifier ses manifestations dans les rues des villes anglaises. L'«English Defence League», qui a lancé son mouvement dans la ville de Lutton l'an dernier et multiplié les actions violentes, est devenu le plus actif groupe d'extrême droite en Grande-Bretagne depuis la création du British National Front (BNP) dans les années 70. L'EDL pourrait même profiter de la défaite dans les urnes de ce dernier aux dernières élections pour prendre plus d'envergure, rassemblant les groupuscules d'extrême droite et d'anciens hooligans. Plus inquiétant, ils auraient le soutien de plus en plus affirmé de militaires.

Dimanche, près de 2.000 militants sont attendus à Newcastle pour «aller au contact des populations d'origine étrangère, hurlant des chants anti-immigrés et anti-islam, n'hésitant pas à faire preuve de violence.

Regarder la vidéo


Slate.fr

Newsletters

L'anglais est vraiment une langue étrange

L'anglais est vraiment une langue étrange

Des linguistes ont comparé 239 langues de différentes régions du monde. L’anglais apparaît parmi les plus curieuses.

Un procureur texan va arrêter d'inculper les gens qui volent des produits de nécessité

Un procureur texan va arrêter d'inculper les gens qui volent des produits de nécessité

Si les articles volés coûtent moins de 750 dollars et que les coupables en avaient besoin pour vivre, le nouveau procureur du comté de Dallas évitera d'engager des poursuites.

Nicolas Diat, le très secret éditeur des réacs

Nicolas Diat, le très secret éditeur des réacs

Newsletters