Monde

L'inquiétante poussée de l'extrême droite anglaise

Temps de lecture : 2 min

L'enquête vidéo du Guardian au sein du mouvement d'extrême droite de l'«English Defence League» (EDL) fait froid dans le dos. Selon le quotidien, le mouvement anti-musulman a décidé d'intensifier ses manifestations dans les rues des villes anglaises. L'«English Defence League», qui a lancé son mouvement dans la ville de Lutton l'an dernier et multiplié les actions violentes, est devenu le plus actif groupe d'extrême droite en Grande-Bretagne depuis la création du British National Front (BNP) dans les années 70. L'EDL pourrait même profiter de la défaite dans les urnes de ce dernier aux dernières élections pour prendre plus d'envergure, rassemblant les groupuscules d'extrême droite et d'anciens hooligans. Plus inquiétant, ils auraient le soutien de plus en plus affirmé de militaires.

Dimanche, près de 2.000 militants sont attendus à Newcastle pour «aller au contact des populations d'origine étrangère, hurlant des chants anti-immigrés et anti-islam, n'hésitant pas à faire preuve de violence.

Regarder la vidéo


Slate.fr

Newsletters

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

Malgré ses revers militaires, l'EI est parvenu à trouver de nouvelles sources de revenus, et l'Occident refuse de voir la réalité en face.

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

En Australie, une loi datant de 1984 autorise les écoles religieuses à virer ou refuser des employés ou des élèves LGBT

Un récent rapport du Gouvernement vise à remettre au goût du jour cet Acte sur la discrimination sexuelle, toujours en vigueur.

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

De nouvelles publicités pro-Brexit sur Facebook, financées par un mystérieux site d'«informations»

Ces publicités invitent les utilisateurs à écrire à leurs députés afin de les inciter à rejeter le plan Chequers, qui régule les futures relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne.

Newsletters