Tech & internet / Culture

Trois concerts organisés dans le métavers de Facebook ont été un échec

Temps de lecture : 2 min

Malgré la présence du rappeur Young Thug, du DJ David Guetta et du duo EDM The Chainsmokers, les spectateurs ont boudé les événements.

Le manque de communication autour des trois concerts n'a pas aidé à attirer les internautes. | Aditya Chinchure via Unsplash
Le manque de communication autour des trois concerts n'a pas aidé à attirer les internautes. | Aditya Chinchure via Unsplash

Triste début pour le métavers de Facebook. La plateforme avait annoncé une liste de concerts dans son univers virtuel avec de grands noms d'artistes à l'affiche pour la fin d'année 2021, mais les événements ont fait peu de bruit et n'ont pas attiré grand monde.

Facebook avait pourtant tenté d'être alléchant. Le bal commençait le 26 décembre en présence du rappeur Young Thug, se poursuivait par un set du DJ David Guetta le 31 décembre et se terminait par un concert du duo EDM The Chainsmokers à l'heure de la nouvelle année. Si la liste ne suffisait pas à convaincre les internautes, un autre facteur aurait pu les attirer: les concerts étaient tous gratuits. Mais alors, pourquoi un tel flop?

Des concerts peu optimisés

La première raison qui explique cet échec, c'est le manque de communication autour de l'événement. Peu de personnes en avaient entendu parlé et celles qui ont eu écho de ces concerts s'en sont finalement peu souciées. Sur les réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook, rares ont été les mentions évoquant les trois shows.

Outre cet écueil, un problème de taille est venu s'ajouter aux performances des trois artistes: les concerts étaient à peine optimisés pour une expérience en réalité virtuelle. La prestation de David Guetta n'était qu'un streaming vidéo en 2D de son set au Louvre Abou Dhabi; Young Thug et The Chainsmokers ont offert une vue à 180 degrés de leurs concerts dédiée aux seuls utilisateurs d'Oculus (un casque de réalité virtuelle).

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Dernière explication, et pas des moindres: regarder un concert assis dans son salon un soir de Nouvel An alors que nous avons traversé des périodes d'isolement et de confinement n'est pas très séduisant. Le set de David Guetta a attiré un million de vues, tandis que Young Thug en cumule 100.000. La prestation de The Chainsmoker semble avoir été supprimée de la plateforme depuis.

Newsletters

Aux Jeux olympiques de Pékin, les athlètes peuvent craindre pour leur cybersécurité

Aux Jeux olympiques de Pékin, les athlètes peuvent craindre pour leur cybersécurité

Certains pays, dont les États-Unis, leur recommandent même de ne pas s'y rendre avec leur smartphone personnel.

Orelsan, star de LinkedIn, inspiration des chefs d'entreprise

Orelsan, star de LinkedIn, inspiration des chefs d'entreprise

Fort du succès de son dernier album «Civilisation», le rappeur est devenu l'un des sujets les plus tendance sur LinkedIn, où il est loué pour son génie marketing. Un phénomène curieux, tant le rappeur s'est construit une image aux antipodes du bourreau de travail.

Aux États-Unis, l'aviation civile s'inquiète du déploiement de la 5G

Aux États-Unis, l'aviation civile s'inquiète du déploiement de la 5G

Elle craint que la bande C n'interfère avec certains outils de sécurité des avions.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio