Culture

La disparition de Gary — Arnold — Coleman

Temps de lecture : 2 min

Il fut enfant star puis candidat au poste de gouverneur de la Californie. L'acteur Gary Coleman est décédé vendredi dans un hôpital de l'Utah où il avait été admis un peu plus tôt dans la semaine pour une hémorragie cérébrale. Coleman, 42 ans, avait connu la gloire dans la série télévisée «Arnold et Willy» (Diff'rent Strokes) — il jouait Arnold—, diffusée aux Etats-Unis en 1978 et 1982 en France. Le LA Times rappelle même qu'on avait comparé sa «puissance comique» à celle de Groucho Marx et Richard Pryor.

Dans sa jeunesse, Coleman avait été victime d'un problème rénal qui l'avait empêché de grandir, pas de toucher des cachets impressionnants. Au plus haut de sa carrière, Coleman gagnait près de 18 millions de dollars. Ce qui ne l'empêchait d'être en permanence fauché. Il avait même attaqué sa famille adoptive et son manager qu'il accusait de fraude. Un juge lui avait accordé 1,3 million de dommage et intérêts. Evidemment, le contact avec sa famille fut ensuite plus distendu.

Quand «Arnold et Willy» a disparu des écrans, en 1986, Coleman a alors enchaîné les petits boulots : vigile dans un centre commercial, voix off pour un jeu vidéo, et candidat au siège de gouverneur...

Lire l'article complet sur le LA TIMES

Et une petite vidéo souvenir en français

... et en VO

Newsletters

Quelles sont vos étymologies erronées préférées?

Quelles sont vos étymologies erronées préférées?

Le confinement, une bonne occasion de réviser ces connaissances dont on devrait douter.

«Unorthodox», mélange réussi entre thriller haletant et récit initiatique

«Unorthodox», mélange réussi entre thriller haletant et récit initiatique

Inspirée des mémoires de l'autrice Deborah Feldman, la minisérie raconte la quête d'autonomie d'Esty, 19 ans, qui fuit la communauté juive ultra-orthodoxe de Brooklyn pour Berlin.

«Le Regard féminin» d'Iris Brey, un ouvrage à réfléchir

«Le Regard féminin» d'Iris Brey, un ouvrage à réfléchir

Il permet d'aborder les enjeux du cinéma et du féminisme en s'appuyant sur ce qui se joue véritablement à l'intérieur des films et de l'expérience qu'on en a.

Newsletters