Société

Arrêtez de prendre des bonnes résolutions

Temps de lecture : 2 min

Si vous ne les tenez que trois jours, à quoi bon?

Première mauvaise idée: recycler ses résolutions de 2021. | freestocks.org via Pexels
Première mauvaise idée: recycler ses résolutions de 2021. | freestocks.org via Pexels

Alors que sévit une pandémie et que les manifestations du changement climatique sont de plus en plus inquiétantes, ne serait-il pas judicieux de bannir la pratique des bonnes résolutions et simplement essayer de passer une année normale?

Aux alentours du 1er janvier, la pression sociale des nouvelles résolutions se fait ressentir et ne pas en adopter semble faire de nous un être immoral qui se complairait dans ses vices. Mais que choisir: arrêter de fumer? Diminuer sa consommation d'alcool? Être plus généreux avec son prochain? Tandis que l'état du monde donne envie de pleurer, survivre serait déjà une résolution bien ambitieuse.

En soi, le principe des bonnes résolutions n'est pas mauvais. Nouvelle année signifie également renouveau. Pour l'esprit ou le corps, il est peut être bon d'essayer d'obtenir la meilleure version de soi-même. Tout droit venues d'une tradition millénaire babylonienne, comme le raconte le site EnBeauce, les résolutions des paysans consistaient autrefois à rendre les outils agricoles empruntés et à payer leurs dettes pour éviter que la colère des dieux ne s'abatte sur eux. La mode des résolutions s'est propagée vers l'Occident quand Jules César a décidé de placer le Nouvel An au 1er janvier –le mois de janvier faisant référence au dieu Junus à deux visages (un porté sur le passé et l'autre sur l'avenir). Il semblait alors évident de faire perdurer cette idée de changements et d'améliorations.

Ce qui est à bannir

Pourtant, se forcer à prendre des bonnes résolutions peut devenir assez anxiogène. Première mauvaise idée: recycler ses résolutions de 2021. Plutôt démoralisante, cette pratique est commune. Mais faire le résumé de notre vie et s'apercevoir qu'en un an, rien n'a changé, n'est sans doute pas idéal.

Se fixer des objectifs trop hauts sera aussi une perte de temps. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, vos espoirs pour la nouvelle année tomberont à l'eau, faute de motivation. Exit les «J'irai à la salle de sport deux heures par jour» et bonjour les «On va essayer, ce sera déjà un bon début». Au-delà d'un nouvel échec sur la liste de votre vie, rater une énième fois une résolution peut vous mener à l'enterrer définitivement au lieu de l'appréhender plus doucement.

Pour essayer malgré tout de les faire tenir dans la durée, il est important de ne pas communiquer ses résolutions. Certaines recherches démontrent en effet qu'en parler ouvertement procure un sentiment prématuré d'accomplissement.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Et pour les plus vaillants d'entre nous, ceux qui s'accrochent, persévérez! Prendre des résolutions permet d'établir des priorités, confie le professeur de méditation Giovanni Dienstmann dans un entretien avec le média Mic. Il indique cependant que les gens les définissent sans intention profonde. Alors que chaque individu tente de mener sa barque de la meilleure façon possible, ne serait-il pas plus sain de dire adieu à nos bonnes vieilles résolutions?

Newsletters

Le monde post-Covid sera celui de la démobilité

Le monde post-Covid sera celui de la démobilité

Néologisme pré-pandémie, il désigne la limitation choisie des déplacements afin de ne plus subir inconfort et pertes de temps. La démobilité s'incarne dans le télétravail et constitue une perspective bien enclenchée qu'il faut savoir accompagner.

Éducation nationale: y a-t-il un problème Blanquer?

Éducation nationale: y a-t-il un problème Blanquer?

Les enseignants observent une dégradation sans précédent de l'école publique depuis la prise de fonction du ministre.

273 newsletters, 388 articles, 13 ans... C'est le moment de faire une grosse pause

273 newsletters, 388 articles, 13 ans... C'est le moment de faire une grosse pause

Ensemble, on a discuté violences sexuelles, féminicides, noms de famille des femmes, écologie, scientologie, généalogie, Houellebecq, Buffy, David Foster Wallace et j'en passe.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio