Santé / Monde

Positive au Covid-19 en plein vol, elle s'isole dans les WC de l'avion

Temps de lecture : 2 min

L'enseignante américaine a passé cinq longues heures enfermée.

Une hôtesse de l'air s'est assurée que la passagère positive au Covid-19 ne manquait de rien dans les toilettes de l'appareil. | Kazuend via Unsplash
Une hôtesse de l'air s'est assurée que la passagère positive au Covid-19 ne manquait de rien dans les toilettes de l'appareil. | Kazuend via Unsplash

Le vol du 20 décembre de la compagnie Icelandair reliant Chicago aux États-Unis à Reykjavik en Islande a dû paraître long pour Marisa Fotieo. Cette enseignante du Michigan a commencé à avoir mal à la gorge tandis que l'avion entamait un vol de six heures. Inquiète de transmettre le virus aux 150 autres passagers, elle a réalisé un test rapide alors que l'avion survolait l'océan Atlantique. «En deux secondes, il y a eu deux lignes», indique à NBC l'enseignante positive au Covid-19. La décision est sans appel: Marisa Fotieo décide d'elle-même de s'isoler dans les toilettes dans l'avion jusqu'à l'atterrissage.

Documenter l'expérience sur TikTok

L'histoire n'est pas banale et c'est sur TikTok qu'elle a trouvé sa place. Marisa Fotieo a souhaité partager son expérience avec les internautes en se filmant à l'intérieur de la cabine. De quoi manger, de quoi boire, tout y est pour aider l'enseignante à surmonter les cinq heures de vol dans ce petit espace clos.

Durant le voyage, une hôtesse de l'air a maintenu le contact avec la passagère, s'assurant qu'elle ne manquait de rien. Marisa Fotieo a confié vivre une «quarantaine VIP». «L'hôtesse s'est assurée que j'avais tout ce dont j'avais besoin pour les cinq heures, de la nourriture aux boissons», rapporte la jeune femme à NBC.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Une fois arrivée à Reykjavik, Marisa Fotieo a été placée en isolement dans un hôtel de la ville. L'hôtesse de l'air n'a pas arrêté ses attentions et lui a fait livrer quelques petits présents. «Elle m'a acheté des fleurs et un petit sapin de Noël avec des lumières pour que je puisse les accrocher.»

Newsletters

Encore une croisière piégée en pleine mer par le Covid

Encore une croisière piégée en pleine mer par le Covid

Malgré l'arrivée d'Omicron, l'industrie maintient ses activités coûte que coûte.

La solitude et les ruptures nuisent davantage à la santé des hommes qu'à celle des femmes

La solitude et les ruptures nuisent davantage à la santé des hommes qu'à celle des femmes

Plus de deux désunions et sept ans de solitude au cours de leur vie adulte se traduisent par un niveau d'inflammation plus élevé.

En Algérie, le Covid gagne du terrain chez les soignants

En Algérie, le Covid gagne du terrain chez les soignants

Le taux de vaccination demeure extrêmement faible dans le pays, et le personnel médical ne fait pas exception.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio