Sciences

Les hamsters tiennent (beaucoup) mieux l'alcool que vous

Temps de lecture : 2 min

Dans la nature, ce sont de véritables alcooliques.

Le foie des hamsters est très efficace. | Ricky Kharawala via Unsplash
Le foie des hamsters est très efficace. | Ricky Kharawala via Unsplash

Si vous vous trouvez un jour dans un bar à enchaîner les shoots d'alcool avec un hamster, autant vous prévenir tout de suite: vous ne faites pas le poids. Vraiment pas le poids.

Enivrer un hamster est une mission impossible. Il faut dire qu'en plus de son métabolisme remarquable, sa descente quotidienne d'alcool dans la nature lui assure une solide expérience, qui a de quoi faire pâlir un pilier de bar. Avant l'hiver, ces petits rongeurs à l'état sauvage amassent en fait dans leur terrier des fruits qui, tout au long de la saison, fermentent, jusqu'à devenir des petites bombes d'alcool. Les hamsters en raffolent.

Les scientifiques de l'université d'Alaska Anchorage ont voulu quantifier cette drôle de consommation. Résultat, les hamsters ingurgitent environ 18 grammes d'alcool par kilogramme de poids corporel tous les jours, soit l'équivalent d'un litre et demi d'Everclear, un alcool rectifié de maïs à 95°C, rapporte The Atlantic. Costaud.

L'alcool c'est de l'eau

Il y a pire. Lorsqu'en laboratoire, les scientifiques ont mis à disposition des petits rongeurs de l'eau et de l'alcool, leur choix fut vite fait. Ces derniers ont préféré largement se tourner vers l'Everclear –ce fameux alcool qui déboucherait sans aucun doute n'importe quelle tuyauterie.

Prenez les hamsters nains par exemple. Ces derniers ont passé haut la main un test d'ivresse, mesurant sur une échelle de 0 à 4 les signes de vacillement après ingurgitation d'alcool (0 étant une absence de balancement; 4 littéralement une PLS, une position latérale de sécurité). Malgré des quantités incalculables de liquides alcoolisés absorbées, les rongeurs n'ont pas dépassé la note de 0,5 en moyenne, ajoute le média américain. Dans le jargon, on pourrait aisément dire que les hamsters sont des poivrots. Mais pas de ceux qui finissent sur le bas-côté, la tête dans le caniveau, à moitié conscients. Rien de tel. Les hamsters savent boire, comme tout rongeur qui se respecte.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Comment expliquer cette faculté de prendre une cuite sans broncher? La réponse est simple: le foie des hamsters est très efficace pour décomposer l'éthanol, à tel point que seules de très petites quantités de cette toxine finissent dans leur sang. Pratique.

Newsletters

La science peut vous aider à mieux vous souvenir du prénom des gens

La science peut vous aider à mieux vous souvenir du prénom des gens

La clef pour ne plus se tromper à la machine à café.

La solitude et les ruptures nuisent davantage à la santé des hommes qu'à celle des femmes

La solitude et les ruptures nuisent davantage à la santé des hommes qu'à celle des femmes

Plus de deux désunions et sept ans de solitude au cours de leur vie adulte se traduisent par un niveau d'inflammation plus élevé.

Des squelettes médiévaux révèlent les inégalités sociales à Cambridge

Des squelettes médiévaux révèlent les inégalités sociales à Cambridge

En Angleterre, 314 squelettes ont été excavés et leur état en dit long sur les inégalités de l'époque.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio