Société

Y'a bon awards

Temps de lecture : 2 min

Des prix pour les «meilleures» phrases racistes.

Les premiers Y'a bon Awards, remis mardi à Paris, ont récompensé «les meilleures phrases racistes» prononcées par des personnes publiques, hommes poltiques, journalistes, écrivains, animateurs... Parmi les lauréats figurent Pascal Sevran, Luc Ferry, Philippe Candeloro et Yvan Rioufol du Figaro. Nicolas Sarkozy était nommé pour «l'ensemble de son œuvre».

CD

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo; jeune africaine, Chris230 de Nice CC (Creative Commons) / FLICKR

En savoir plus:

Newsletters

«Grosse bouse», «verrue»... L'architecture de la Samaritaine sous le feu des critiques depuis 1907

«Grosse bouse», «verrue»... L'architecture de la Samaritaine sous le feu des critiques depuis 1907

Le grand magasin, fermé en 2005, dévoile sa rénovation. Seize ans de polémiques, de hauts cris et de rebondissements, mais l'illustre vieille dame en a vu d'autres.

Pourquoi fait-on des enfants?

Pourquoi fait-on des enfants?

Spoiler: pas pour sauver le modèle social français, n'en déplaise à François Bayrou.

Extraordinaire haine ordinaire

Extraordinaire haine ordinaire

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio