Société

Plainte pour «prise illégale d'intérêt» contre Pérol

Temps de lecture : 2 min

Une plainte pour «prise illégale d'intérêt» a été déposée mardi à Paris par Anticor, une association anti-corruption, contre l'ex-conseiller de l'Elysée François Pérol sur les conditions de sa nomination à la tête du groupe Caisse d'Epargne-Banque populaire.

Ce délit est passible de cinq ans d'emprisonnement et de 75.000 euros d'amende. L'association Anticor, qui milite pour «une meilleure éthique en politique», est parrainée par de nombreuses personnalités, dont Christiane Taubira, Dominique Voynet et Eric Alphen, président du comité de parrainage.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Reuters)

En savoir plus:

Newsletters

Emmanuel Macron, les féministes du monde entier vous regardent

Emmanuel Macron, les féministes du monde entier vous regardent

[TRIBUNE] Le Forum Génération Égalité, qui se déroule le 30 juin prochain en France, est l'opportunité d'investir pour un réel changement.

«Grosse bouse», «verrue»... L'architecture de la Samaritaine sous le feu des critiques depuis 1907

«Grosse bouse», «verrue»... L'architecture de la Samaritaine sous le feu des critiques depuis 1907

Le grand magasin, fermé en 2005, dévoile sa rénovation. Seize ans de polémiques, de hauts cris et de rebondissements, mais l'illustre vieille dame en a vu d'autres.

Pourquoi fait-on des enfants?

Pourquoi fait-on des enfants?

Spoiler: pas pour sauver le modèle social français, n'en déplaise à François Bayrou.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio