Tech & internet

Des employés utilisent des «déplaceurs de souris» pour rester actifs en télétravail

Temps de lecture : 2 min

Surveillés à distance par leurs employeurs pendant les confinements, ils ont trouvé un moyen de contourner cette contrainte.

D'autres alternatives existent, telles que des logiciels téléchargeables gratuitement ou des vidéos Youtube imitant le curseur de la souris. | Ken Tomita via Pexels
D'autres alternatives existent, telles que des logiciels téléchargeables gratuitement ou des vidéos Youtube imitant le curseur de la souris. | Ken Tomita via Pexels

Durant les confinements, Leah travaillait à domicile avec l'ordinateur prêté par son entreprise, mais qui la signalait «hors ligne» dès qu'elle s'absentait de l'écran plus de quelques secondes. Et avec trois enfants à la maison, cette contrainte est vite devenue un enfer. Ainsi, lorsqu'elle publie une vidéo TikTok dévoilant une astuce pour toujours rester connectée sur l'ordinateur, cela devient viral, rapporte Vice.

Comme Leah, des centaines de personnes ont été obligées par leurs employeurs à télécharger un logiciel de suivi du clavier ou de la souris pour s'assurer qu'elles travaillaient bel et bien sur leurs horaires de télétravail. L'Electronic Frontier Foundation a dénoncé cette pratique invasive et exigé que l'Occupational Safety and Health Administration mette à jour ses politiques de sécurité des travailleurs pour désormais inclure ceux à domicile.

Leah et tous les autres télétravailleurs épiés ont donc trouvé une solution pour faire face à cet obstacle: le déplaceur de souris. Il permet de maintenir le curseur en mouvement sur l'écran, et ainsi d'apparaître toujours «en ligne». Les sites de vente en ligne comme Amazon vendent en effet ce genre d'objet, proposant diverses options pour le mouvement de la souris.

Souri(s)ez, vous êtes filmé

Les logiciels de suivi à distance destinés aux employés de bureau ou aux étudiants existent depuis plus longtemps que la crise de Covid-19, mais la récente pandémie a fait exploser la vente de ce type de gadget. La société Tech8USA a par exemple raconté à Vice qu'ils ont lancé le déplaceur de souris en février 2020, juste avant les premiers confinements et que les ventes ont cru de manière phénoménale lors des deux mois suivants. Diana Rodriguez, porte-parole de la société, indique que deux raisons principales ont été identifiées: empêcher les écrans de se mettre en veille pendant la lecture d'un document et contourner un logiciel de surveillance à distance.

Dans certains cas, nul besoin d'acheter un déplaceur de souris. Des logiciels téléchargeables gratuitement font également l'affaire pour imiter le déplacement de votre curseur sur l'écran. Mais encore faut-il pouvoir télécharger ce type de programme sur un ordinateur de travail déjà surveillé par un logiciel…

Autre solution, des vidéos YouTube simulant des déplacements de souris, destinées à être visionnées sur écran de téléphone avec votre souris posée dessus. Le mouvement des lignes de la vidéo permet de déclencher le curseur optique de la souris. Ces vidéos cumulent déjà des centaines de milliers de vues.

Pour Diana Rodriguez, malgré cette surveillance excessive, la pandémie a permis de redonner des droits aux travailleurs. «La roue a tourné, et en faveur des employés, dit-elle. Ils valorisent la flexibilité du travail, l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle et n'ont pas peur de dire non à leurs employeurs.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Newsletters

Aux États-Unis, l'aviation civile s'inquiète du déploiement de la 5G

Aux États-Unis, l'aviation civile s'inquiète du déploiement de la 5G

Elle craint que la bande C n'interfère avec certains outils de sécurité des avions.

Faut-il utiliser un VPN pour mater du porno?

Faut-il utiliser un VPN pour mater du porno?

Vous ne serez jamais totalement anonyme sur internet.

En Thaïlande, des hôtels poursuivent des clients pour des commentaires négatifs

En Thaïlande, des hôtels poursuivent des clients pour des commentaires négatifs

Ce n'est pas la première fois qu'un hôtel thaïlandais menace un client de poursuites à cause d'une critique en ligne.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio