Monde

Suivez la marée noire sur le Net

Slate.fr, mis à jour le 27.05.2010 à 18 h 58

Selon les dernières nouvelles, la fuite de la plateforme Deepwater Horizon aurait été colmatée après l'opération de la dernière chance -baptisée «top kill»- mis en œuvre par BP. Selon une information de l'AFP, il semblerait que le cimentage débuté mercredi 25 à 20h (heure française) ait obtenu des résultats positifs dès jeudi après-midi:

Les équipes d'intervention «sont parvenues à stabiliser la tête du puits, ils ont injecté des liquides à l'intérieur. Ils ont arrêté l'échappement d'hydrocarbures», a précisé l'amiral Allen sur la radio américaine WWL First News. «Tout le monde est prudemment optimiste, mais il n'y a pas encore de raison de crier victoire», a-t-il ajouté, notant que le puits n'était toujours pas cimenté.

Voir la vidéo du colmatage en direct sur le site de BP: ici en direct

Si les images ne rendent pas compte de grand-chose, elles ont déjà été visionnées par des milliers d'internautes, rapporte The Christian Science Monitor, et restent en ligne malgré les réticences de BP qui a dû céder face au souci de transparence de la Maison Blanche.

Sur la gestion de la marée noire par Barack Obama:

Dans le Daily Beast, Tunku Varadarajan estime que la marée noire n'est pas le problème d'Obama mais de BP et qu'elle n'est en aucun cas «son Katrina», encore moins «son 11-Septembre».

Catastrophe, mais à quel point?

C'est désormais officiel, la fuite de pétrole dans le golfe du Mexique est la pire marée noire dans l'histoire des Etats-Unis, selon un rapport rendu jeudi par des scientifiques chargés par le gouvernement d'évaluer la catastrophe.

CNN propose un heure par heure qui fait état chaque jour des estimations et des procédés mis en place pour limiter les déversements de pétrole.

Sur PBS, on peut voir les estimations en terme de litres de pétrole déversées dans la mer. Et le compteur défile à une vitesse impressionnante: à 18h30 (heure française) jeudi, il affichait près de 40.000 gallons soit environ 150.000 litres.

Pour peut-être se rendre un peu mieux compte de l'étendue de la gigantesque nappe noire qui va progressivement s'échouer sur les côtes de Louisiane, Google maps réalise une simulation de la marée noire pour chaque endroit du globe. En voici l'exemple si on tape «Sochaux»:

[Lire l'article sur CNN ici, celui du DailyBeast , voir la carte intéractive de Google]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: après une opération de nettoyage, 26 mai 2010,Sean Gardner / Reuters

À LIRE ÉGALEMENT SUR SLATE: Marée noire, collants, balles de golf et poils d'animaux, Peut-on récupérer le pétrole d'une marée noire?, Marée noire: toujours la faute des autres

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte