Monde

Un alpiniste français reçoit la moitié d'un trésor trouvé sur le mont Blanc en 2013

Temps de lecture : 2 min

Il bénéficie d'une somme équivalente à environ 150.000 euros en rubis, en émeraudes et en saphirs.

À l'époque, le grimpeur avait respecté la loi en remettant le butin aux autorités. | Jason D via Unsplash
À l'époque, le grimpeur avait respecté la loi en remettant le butin aux autorités. | Jason D via Unsplash

Remontons le temps jusqu'à 2013. Un alpiniste français réalise une ascension du mont Blanc. S'il s'attend à avoir une vue incroyable sur les massifs enneigés, c'est une tout autre découverte sur laquelle il tombe. L'homme met la main sur un coffret rempli de pierres précieuses. Émeraudes, rubis, saphirs, le trésor vaut environ 300.000 euros. Tenu au fait des lois françaises, l'alpiniste remet sa trouvaille à la police au moment des faits. Son honnêteté semble avoir payé, puisqu'à présent la moitié du butin lui revient.

Ce sont donc près de 150.000 euros en pierres précieuses qu'a récupérés cet homme. Le maire de Chamonix, Éric Fournier, a félicité l'«intégrité» dont a fait preuve le grimpeur au moment de sa trouvaille. L'élu confiait à l'AFP que l'autre moitié de ces joyaux a été confiée aux autorités locales de Chamonix. L'enquête réalisée n'a en effet pas permis de retrouver les propriétaires de ces objets de valeur.

Les bijoux d'une famille indienne

Lorsque les recherches débutent en 2013 pour retrouver le propriétaire de ce trésor, la police française pense qu'il s'agit d'une famille indienne. Pour cause, deux avions d'Air India se sont crashés sur le mont Blanc.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Le premier accident s'est déroulé en 1950 et a ôté la vie à quarante-huit personnes. En 1966, un second avion s'est écrasé avec 117 passagers à bord. Les autorités pensent que les pierres précieuses proviennent probablement du vol de 1966, qui faisait route de Bombay vers New York. Des restes humains et des courriers diplomatiques ont été retrouvés depuis. Le physicien Homi J. Bhabha, connu pour être le père du programme nucléaire indien, figure parmi les personnes décédées lors de ce crash de 1966.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 15 au 21 janvier 2022

Guerre au Yémen, éruption volcanique aux îles Tonga, et famine en Afghanistan… La semaine du 15 au 21 janvier en images.

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Pourquoi les savants se battent depuis des siècles sur l'origine du nom «Amérique»

Depuis le dernier tiers du XIXᵉ siècle, certains auteurs cherchent à prouver que le pays ne doit pas son nom à l'explorateur florentin Amerigo Vespucci.

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

Mon Europe à moi: «À quand un Erasmus qui s'adresse vraiment à tous les jeunes?»

L'Union européenne s'est engagée sur un nouveau programme Eramus+ qui devrait s'ouvrir à de nouveaux publics.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio