Culture

Le Whitney Museum déménage

Temps de lecture : 2 min

Après de longues années de tractations entre les administrateurs du Whitney Museum et la municipalité de New York, le musée d'art contemporain va enfin pouvoir prendre ses aises dans un second bâtiment. Comme le révèle le New York Times, un vote est venu entériner la construction d'une annexe, au cœur du très en vue Meatpacking District. «Dans un an, nous commencerons les travaux», s'est réjoui Adam D. Weinberg, le conservateur de l'institution. Selon les premières estimations, elle devrait sortir de terre à l'horizon 2015, pour un coût de 680 millions de dollars.

Installé dans l'Upper East Side depuis 1966, le Whitney cherchait à s'étendre depuis 1985, sans succès jusqu'à maintenant. Pour autant, il devrait logiquement céder son immeuble historique, ou au moins le partager, peut-être avec le Metropolitan Museum of Art. Si la mairie de New York a accepté de subventionner le chantier à hauteur de 55 millions de dollars, elle encourage les musées à lier leur sort et travailler ensemble, «dans une perspective excitante de fécondation institutionnelle».

[Lire l'article sur le New York Times]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Marcel Breueur, Whitney Museum, 1966 / Atelier FLIR via FLickr CC License by

Slate.fr

Newsletters

Les talons hauts, une histoire de pouvoir

Les talons hauts, une histoire de pouvoir

Jadis, les hommes portaient des talons pour marquer leur rang social. Aux pieds des femmes, l’étiquette est passée de «puissant» à «sexy». Et finalement, cela revient au même.

Ode au spoiler (même pour «Game of Thrones»)

Ode au spoiler (même pour «Game of Thrones»)

Connaître un événement majeur ou la fin d'une œuvre ne gâche rien, bien au contraire, répondent spécialistes du récit et psychologues.

Les squelettes de dinosaures s'arrachent partout, sauf en France

Les squelettes de dinosaures s'arrachent partout, sauf en France

Devant l’engouement des particuliers pour ces fossiles préhistoriques, nombre de paléontologues s’inquiètent de perdre la trace de ces trésors scientifiques.

Newsletters