Parents & enfants / Sciences

À quel âge les enfants commencent-ils à apprécier l'humour?

Temps de lecture : 2 min

Étonnamment tôt, selon une enquête menée auprès de 700 parents dans différents pays.

Dès l'âge de 3 ans, les enfants commencent à produire leurs propres blagues. | Shot By Ireland via Unsplash
Dès l'âge de 3 ans, les enfants commencent à produire leurs propres blagues. | Shot By Ireland via Unsplash

S'il est évident que les adultes comprennent les blagues et décident d'en rire (ou pas), il est plus difficile de déterminer l'appréciation de l'humour par les enfants. Un questionnaire intitulé «The Early Humour Survey» a été soumis à des parents d'enfants âgés de quelques jours à 4 ans, afin de déterminer l'âge auquel les petits étaient les plus susceptibles de commencer à rire à des blagues. Composé de vingt questions écrites par des psychologues de différents pays, ce questionnaire avait également pour objectif de déterminer le moment auquel les jeunes enfants étaient capables de faire de l'humour, qu'il soit verbal ou physique.

Au cours de la première année de vie, les parents déclarent observer de multiples façons dont leurs enfants apprécient l'humour et s'y livrent parfois eux-mêmes. Plus de 75% des répondants ont ainsi déclaré que leur bébé riait même s'il n'avait que 2 mois. Et pratiquement tous les parents mentionnent le rire de leur progéniture âgée de 1 an.

Les chercheurs ont établi que les enfants aimaient généralement l'humour avant de le produire. À 8 mois, par exemple, 97,5% des parents répondent que leur enfant rit à des blagues ou à des comportements amusants, comme lorsqu'il joue à «coucou», se fait chatouiller ou voit une grimace drôle.

L'humour pour interagir

Le sondage a été réalisé auprès de 700 parents vivant aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie. Sur la base des résultats, les chercheurs affirment qu'il existe une tendance claire et cohérente liée à l'âge dans l'émergence de l'humour, quel que soit la nationalité de l'enfant ou le niveau d'éducation de ses parents. Ainsi, à 1 an et plus, les enfants commencent à agir de façon amusante et à faire des bêtises dans 50% des cas.

Pour amuser les gens autour d'eux, les petits montrent des parties du corps cachées, poursuivent les gens, les taquinent ou inventent des mots. Au moment du «terrible two», l'âge charnière (et parfois de crise!) des 2 ans, presque tous les enfants font ce genre de blagues et recourent éventuellement à des formes d'humour plus agressives, comme recracher de l'eau ou pousser les gens. Mais ce n'est qu'à 3 ans qu'ils produisent leurs propres blagues. Selon les chercheurs, l'humour se développe indépendamment de nos compétences sociales, motrices et linguistiques. Il a pour objectif d'aider à interagir socialement. Pourtant, il existe très peu d'études sur le sujet.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Ce sondage constitue pour l'heure le seul moyen d'évaluer l'âge auquel les enfants rient de nos blagues et le moment où ils font de l'humour à leur tour. Il pourrait exister un schéma et une chronologie universelle concernant le développement de l'humour, mais seule une étude de plus grande ampleur serait à même de le déterminer. De tels résultats sont difficiles à obtenir parce que les enfants restent timides et ne rigolent pas beaucoup aux blagues des chercheurs, qui apparaissent comme des inconnus à leurs yeux.

Newsletters

Votre enfant se plaint de l'odeur de sa nourriture? C'est peut-être un signe de Covid

Votre enfant se plaint de l'odeur de sa nourriture? C'est peut-être un signe de Covid

Certains enfants infectés peuvent souffrir de parosmie, un trouble de distorsion des senteurs.

Et si le sarcasme de votre ado était une preuve de maturité?

Et si le sarcasme de votre ado était une preuve de maturité?

Le comprendre demande plus d'acrobaties mentales qu'on ne le pense.

Troubles alimentaires: quand les réflexions des parents ne passent pas

Troubles alimentaires: quand les réflexions des parents ne passent pas

Dans le cadre de leur rôle éducatif, les parents ont nécessairement un impact sur la façon de manger de leurs enfants. Et tiennent parfois des propos qui viennent nourrir le terreau des TCA.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio