Moins chère la vie ou comment un automate permet de faire des économies chez soi
Économie

Moins chère la vie ou comment un automate permet de faire des économies chez soi

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr

Vous êtes contre le gaspillage d’énergie et d’argent? Bienvenue dans le monde de la maison intelligente, qui sait s’adapter à votre environnement grâce aux automates programmables, utilisés comme système de contrôle domotique.

Un outil industriel au service du quotidien

Un monde piloté par des automates? Non, vous n’êtes pas en train de lire le pitch du prochain Matrix ou d’un reboot de la saga Terminator. Un automate programmable est avant tout un ordinateur numérique industriel, conçu pour permettre à des dispositifs robotisés de fonctionner.

Et ce, de manière toujours plus efficace et intuitive. Il permet ainsi, dans un usage ramené au quotidien de chacun, de piloter à distance les équipements de son domicile ou d’en contrôler sa consommation, par exemple.

Ces automates se présentent sous la forme de petits boîtiers, qui viennent s’installer sur un tableau électrique. Il existe deux sortes d’automates: les Automates Programmables Industriels (API) et les Automates Programmables de Sécurité (APS), capables de délivrer des diagnostics plus poussés, nécessaires aux fonctions comme les alarmes ou la télésurveillance.

Pour une maison plus autonome

Une fois programmés, ces automates vous libèrent l’esprit, vous n’avez plus à penser qu’à l’essentiel. Ils s’occupent d’automatiser l’ouverture des volets, le lancement de l’aspirateur connecté, l’arrosage du jardin, etc… Moins d’efforts pour plus de confort. Une interface, à consulter sur smartphone, PC ou tablette, vous aide à suivre les statistiques de votre consommation, afin d’optimiser toujours un peu plus la programmation de vos automates.

Grâce à la domotique – qui fait appel aux technologies de l’électronique, de l’automatisme et de l’informatique - votre maison connectée et intelligente (SmartHome en anglais) gère elle-même des fonctions de sécurité, de confort, de gestion de communication et d’énergie. Elle ajuste les équipements en fonction de vos besoins et de son environnement.

En 2021, la domotique fait même communiquer entre eux des appareils électroniques. Ainsi, lorsque le jour baisse, l'ensoleillement aussi, les volets roulants vont se fermer, ce qui entraîne une augmentation de la luminosité générée par une lampe, ainsi qu’une demande d'augmentation de la température au chauffage, etc…

Plus de confort et de sécurité

Température, climat, luminosité… Un automate fait fonctionner notre maison intelligemment, en réseau! Les API vont permettre le relais de toutes ces actions intelligentes, optimisées selon leur environnement. Dans le jardin, les automates aussi ont la main: tondeuse et arrosage automatiques se mettront en route selon les conditions météo.

Des fonctionnalités également permises par les APS, destinés à la sécurité, à travers l’installation de détection de personnes, de systèmes d’alarme et de vidéosurveillance.

Programmer un automate pour ouvrir les volets et déverrouiller les portes en cas d’incendie? C’est possible. Programmer un automate pour simuler votre présence chez vous et dissuader les cambrioleurs, en ouvrant et fermant les volets, en allumant les éclairages,…? C’est possible également!

Et des économies non négligeables

En plus d’être robustes, résistants dans la durée et simples d’utilisation, les automates vous feront réaliser de véritables économies d’énergie, et par conséquent… d’argent. Vous maîtriserez votre consommation, grâce à un automate qui fera passer le chauffage en mode économique, mettra les appareils en veille et éteindra les lampes. Des stores et des Velux connectés laisseront pénétrer la lumière et la chaleur naturelles en fonction de la saison.

Sèche-linge, lave-vaisselle, machine à laver peuvent également être programmés pour lancer leurs cycles au tarif heures creuses pour votre électricité, lorsque vous en bénéficiez.

Des chiffres, recensés par l’Agence de la Transition Écologique sont sans appel sur les économies que pourrait générer l’utilisation d’un automate programmable chez soi. Chaque foyer français est équipé d’une centaine d’appareils électroniques et consomme toujours plus d'électricité (+ 40% depuis 1990). Quant aux appareils en veille d’un foyer français, ils consomment entre 300 et 500 kWh chaque année. Ce qui représenterait 10% de la facture d'électricité de ce foyer.

Alors pourquoi ne pas vous laisser tenter par ces nouveaux compagnons de votre quotidien ?

Crédit photo: unsplash

En savoir plus:
L'avenir des entreprises françaises en Algérie s'assombrit

L'avenir des entreprises françaises en Algérie s'assombrit

Le climat des affaires n'est pas au beau fixe pour la France sur le sol algérien. Mais cette tendance remonte à bien avant l'aggravation des tensions entre Paris et Alger, début octobre 2021.

Les trois freins à la créativité en entreprise

Les trois freins à la créativité en entreprise

Les dirigeants citent souvent l'innovation comme un moteur essentiel. Pourtant, les organisations mises en place ne la facilitent que rarement.

La France pourrait reculer à la 9e place des puissances mondiales en 2050

La France pourrait reculer à la 9e place des puissances mondiales en 2050

Notre poids sur la scène internationale est encore appelé à diminuer.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio