Sciences

Les girafes ont-elles plus de risques d'être frappées par la foudre?

Temps de lecture : 2 min

C'est connu, quand il y a de l'orage, les points les plus hauts sont en danger.

Les frappes mortelles de foudre sur les girafes représentent 0,003 pour 1.000 cas par an dans le monde, selon un zoologiste. l Lisette Verwoerd via Unsplash
Les frappes mortelles de foudre sur les girafes représentent 0,003 pour 1.000 cas par an dans le monde, selon un zoologiste. l Lisette Verwoerd via Unsplash

Les girafes adultes peuvent mesurer jusqu'à 5,5 mètres de haut et vivent, à l'état sauvage, dans les savanes de douze pays africains. La foudre, elle, s'abat plus facilement sur tout ce qui est en hauteur dans un espace ouvert. Ces deux informations réunies poussent le commun des mortels à se questionner: les girafes sont-elles plus à risque que les autres animaux de se faire foudroyer lorsqu'il y a de l'orage?

Luis Villazon, zoologiste de formation et éducateur scientifique et technologique, formule sa réponse dans un article de Science Focus. Selon lui, il est «très peu probable que les girafes soient frappées par la foudre». Mais si l'événement ne risque quasiment pas de se produire, c'est pour une simple et bonne raison: la foudre et les girafes sont deux choses rarement réunies.

Les cinq cas connus

Luis Villazon rapporte qu'il n'existe que cinq frappes de foudre mortelles sur les girafes connues et bien documentées à ce jour. Entre 1996 et 1999, la réserve animale située près de Krugersdorp, en Afrique du Sud, a vu deux de ses girafes perdre la vie lors d'un orage. En 2003 et 2019, l'incident s'est répété, mais cette fois-ci au Disney's Animal Kingdom puis au Lion Country Safari de Loxahatchee, en Floride. En 2010, dans une réserve de chasse sud-africaine, une girafe a une fois de plus été retrouvée morte foudroyée.

Luis Villazon a alors fait les calculs: avec une population mondiale de girafes d'environ 140.000 membres entre 1996 et 2010, cela représente 0,003 décès pour 1.000 girafes par an. Ce risque est donc faible, mais il reste 30 fois supérieur au taux de mortalité des êtres humains touchés par la foudre aux États-Unis.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Selon Live Science, les chiffres manquent pour répondre à la question que nous nous posons ici. L'ingénieur électricien Chandima Gomes est le seul à avoir apporté une réponse claire, devenant l'un des plus grands experts en sécurité contre la foudre. Selon lui, les grands animaux comme les éléphants et les girafes peuvent être touchés par des éclairs latéraux –qui rebondissent après avoir heurté un objet avant de frapper la tête de l'animal. Ils peuvent également souffrir d'un dégât collatéral s'ils se trouvent à proximité directe d'un arbre touché par la foudre.

Newsletters

Les insomnies peuvent-elles engendrer un déclin cognitif?

Les insomnies peuvent-elles engendrer un déclin cognitif?

Selon une nouvelle étude impliquant près de 1.800 participants, un manque de sommeil aigu à l'âge adulte participerait au développement de troubles de la concentration et de la mémoire.

On va construire sur la Lune et sur Mars (avec la poussière trouvée sur place)

On va construire sur la Lune et sur Mars (avec la poussière trouvée sur place)

Quant au sang et à l'urine des astronautes, ils pourraient permettre de fabriquer du ciment.

Pourquoi l'accouchement est plus difficile chez les humains que chez les grands singes

Pourquoi l'accouchement est plus difficile chez les humains que chez les grands singes

Une étude très récente s'est intéressée à l'accouchement chez les australopithèques pour comprendre depuis quand donner naissance était si compliqué pour notre espèce.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio