Monde

En Inde, un homme tue sa femme avec un cobra

Temps de lecture : 2 min

Les morsures mortelles sont fréquentes dans le pays

Méthode tortueuse pour un crime tristement banal. | Godwin Angeline Benjo via Unsplash
Méthode tortueuse pour un crime tristement banal. | Godwin Angeline Benjo via Unsplash

Un féminicide tristement banal et un sinistre un mode opératoire. Suraj Kumar, un homme résidant dans le sud de l’Inde, a assassiné sa femme, Uthra, en la faisant mordre par un cobra. Kumar a écopé d’une rare double sentence à perpétuité.

Uthra, mariée depuis deux ans à Suraj, souffrait d’un trouble de l’apprentissage et provenait d’une famille plus fortunée que son mari, raconte la BBC, qui a détaillé toute l’affaire dans un article.

Fin février, après avoir acheté illégalement une vipère de Russell, une des espèces de serpent les plus venimeuse de la planète, Suraj aurait relâché l’animal chez lui, afin que sa femme se fasse mordre. Mais lorsqu’à la demande de son mari, Uthra monte au premier étage de leur maison, elle aperçoit le serpent et fait échouer le lamentable plan de son mari.

Quelques jours plus tard, Suraj décide alors d’endormir sa conjointe avec des sédatifs, puis de relâcher la vipère dans sa chambre. Le plan de Suraj Kumar semble d’abord fonctionner, puisque sa femme se réveille en hurlant de douleur, et que personne ne suspecte un quelconque méfait, les morsures de serpent étant relativement courantes dans la région.

L’hôpital où est emmenée Uthra parvient à la sauver. Après trois greffes de peau, elle se rend donc chez ses parents pour sa convalescence, mais cela ne décourage pas le meurtrier. «Alors que sa femme était à l’hôpital, Suraj fouillait internet pour en apprendre plus sur la manipulation des serpents et sur leur venin», a raconté lors du procès l’un des enquêteurs chargés de l'affaire.

Plan préparé de longue date

Le tueur aurait tout prévu dès la naissance de son fils, en 2019. Son historique internet montre que c’est à partir de ce moment-là qu’il a commencé à regarder de nombreuses vidéos sur les serpents venimeux. Selon les policiers, il comptait tuer sa femme, voler l’argent de la défunte, puis se remarier.

La troisième tentative de meurtre survient lorsqu’Uthra était en convalescence. Après avoir fait de nouveau usage de somnifères, c'est un cobra que Suraj a cette fois jeté sur elle pendant son sommeil.

La présence de somnifères lors de l'analyse toxicologique a mis la police sur les traces du coupable car les cobras ne mordent que lorsqu'ils sont agressés: lors du procès, un spécialiste des reptiles a démontré en lançant un spécimen sur un mannequin placé dans un lit que lorsqu’un cobra est lancé sur une personne endormie, il a pour réflexe de s’enfuir et de se cacher.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Suraj a donc vraisemblablement dû tenir l’animal pour le forcer à mordre sa victime. D’après le procureur Mohanraj Gopalakrishnan, cette affaire est un événement judiciaire, car c’est la première fois que la police indienne parvient à prouver qu’un animal a été utilisé comme arme du crime.

Newsletters

L'Australie est le pays où les habitants ont été le plus ivres en 2021

L'Australie est le pays où les habitants ont été le plus ivres en 2021

Le Danemark et la Finlande sont les deux pays suivant dans le classement du Global Drug Survey.

Certains États paient les Américains pour qu'ils retournent au travail

Certains États paient les Américains pour qu'ils retournent au travail

Ils peuvent recevoir un chèque d'une valeur correspondant à plus de 1.700 euros.

À quel point l'industrie française dépend-elle de la Chine?

À quel point l'industrie française dépend-elle de la Chine?

Les manquements que la crise sanitaire a révélés peuvent laisser croire que nous sommes très dépendants du continent asiatique. Ce n'est pas le cas.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio