Parents & enfants

Le père d'une mariée invite le beau-père de celle-ci à les rejoindre dans la marche vers l'autel

Temps de lecture : 2 min

La vidéo publiée sur TikTok et Instagram a été visionnée plus de 5,5 millions de fois.

Le beau-père a cru à une poignée de main avant que le père de la mariée l'invite à marcher jusqu'à l'autel. | Shardayyy photography via Unsplash
Le beau-père a cru à une poignée de main avant que le père de la mariée l'invite à marcher jusqu'à l'autel. | Shardayyy photography via Unsplash

La musique commence et la mariée entame sa marche. Au bras de son père, Kelsey Griffith avance dans l'allée pour rejoindre son futur époux. Mais, surprise, le papa s'arrête en tendant la main vers Andy, le beau-père de la jeune femme. Ce que ce dernier pense être une poignée de main est en fait une invitation à poursuivre ensemble le chemin vers l'autel.

Séquence émouvante, donc, pour la mariée, mais aussi pour ses deux figures paternelles. Kelsey Griffith a partagé sur les réseaux sociaux un extrait de ce moment. Sur TikTok et Instagram, la vidéo a été vue plus de 5,5millions de fois.

@griffithk5

My dad surprised my step dad by including him in our walk down the aisle ##theperfectday ##fyp ##wedding ##dancingqueen

original sound - Nicole Reynolds

Un moment de reconnaissance

Ce geste, aussi surprenant soit-il pour certains, était prémédité. Kelsey Griffith confie que cette invitation était un secret gardé entre son père et elle, jusqu'à la cérémonie de mariage. «Tout le monde a été surpris quand nous avons inclus [mon beau-père]», écrit-elle.

Que celui-ci soit présent à son bras le jour de ses noces était important pour la jeune femme. «Andy m'a élevée depuis que j'ai 9 ans, il méritait donc un petit moment de reconnaissance le jour de mon mariage.» Kelsey Griffith était ravie que son père accepte d'inclure son beau-père. «C'était un geste incroyablement doux et humble de l'inclure et je suis fière de mon père pour l'avoir fait», ajoute-t-elle.

Newsletters

Affirmant qu'elle n'aurait jamais dû naître, une femme gagne un procès contre son médecin

Affirmant qu'elle n'aurait jamais dû naître, une femme gagne un procès contre son médecin

Elle recevra plusieurs millions d’euros de dommages et intérêts.

Fille ou garçon, et si c'était la pollution?

Fille ou garçon, et si c'était la pollution?

Selon une étude portant sur d'énormes bases de données américaines et suédoises, la proportion de bébés humains mâles et femelles a davantage à voir avec l'arsenic dans l'eau qu'avec la saison ou la météo.

Le parent impatient n'est pas impatient, il est en plein déni de réalité

Le parent impatient n'est pas impatient, il est en plein déni de réalité

Je vais beaucoup mieux depuis que j'ai accepté que l'éducation, c'était cela: répéter.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio