Monde

La duchesse de York piégée par un journaliste

Slate.fr, mis à jour le 23.05.2010 à 20 h 15

La duchesse de York, déjà peu populaire outre-Atlantique, est au centre d'un nouveau scandale qui touche la famille royale britannique. Sarah Ferguson a offert à un journaliste du tabloïd anglais News of the World de rencontrer son ex mari, le prince Andrew, contre une somme d'un million de livres, soit 1,15 millions d'euros, le tout en étant filmée par caméra cachée. Le journaliste, qui se faisait passer pour un riche homme d'affaires, avait auparavant dû débourser plus de 30.000 euros en liquide.

Le journal souligne que le prince, qui travaille bénévolement en tant que représentant commercial pour une agence gouvernementale, n'était pas au courant de l'accord. Mais Ferguson a fait comprendre à son interlocuteur qu'elle en avait discuté avec lui et qu'il savait ce qu'il se passait. «Prenez soin de moi et il prendra soin de vous» a-t-elle lancé. Assurant qu'il l'appelait «cinq fois par jour», elle a même confié qu'ils étaient le «couple divorcé le plus heureux du monde

News of the World affirme que la duchesse a proposé à son journaliste de rencontrer son ex mari après seulement une rencontre, sans jamais lui demander la preuve de son identité. La duchesse est même allée jusqu'à réclamer le plus sérieusement du monde que 1% de tout contrat signé avec son ex mari soit reversé à son association caritative.

Tout au long des deux rendez-vous, Ferguson s'est constamment plaint de son manque de liquidités, confiant que les 22.000 livres (25.000 euros) de son divorce ne lui suffisaient pas à subvenir à ses besoins. «Comprenez-vous que je n'ai pas un rond?, a-t-elle lancé. J'ai quitté la famille royale avec des amitiés, mais pas d'argent. Diana est partie avec 20 millions. Et c'est pourquoi la Reine est mon amie, parce que je ne leur ai jamais pris le moindre sou

Ferguson traverse des difficultés financières depuis quelques temps et certains affirment qu'elle est «au bord de la faillite», écrit le Telegraph, notamment parce qu'elle ne gagne plus les millions qu'elle touchait quand elle était représentante de la marque de produits amincissants et de régimes Weight Watchers.

[Lire les articles dans News of the World et le Telegraph]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de Une: Capture d'acrande News of the World

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte