Monde

Aux États-Unis, les confinements se sont soldés par davantage d'accidents de vélo et de blessures par balle

Temps de lecture : 2 min

La tendance s'observe aux quatre coins du pays et étonne même les chercheurs qui l'ont mise au jour.

Les traumatismes liés à des accidents de voiture ont quant à eux significativement diminué. | David Marcu via Unsplash
Les traumatismes liés à des accidents de voiture ont quant à eux significativement diminué. | David Marcu via Unsplash

Quel est le point commun entre des victimes d'armes à feu et d'accidents de vélo? Leur nombre a considérablement augmenté aux États-Unis pendant l'actuelle pandémie en général et, en particulier, durant les périodes de confinement. Tel est le résultat d'une analyse rétrospective rassemblant 27.652 cas consignés de 2019 à 2020 dans quatre centres de traumatologie américains –en Californie, dans l'Oregon, en Floride et dans l'Oklahoma.

Révélée le 23 octobre au Congrès du Collège américain de chirurgie, cette étude montre que les blessures liées à des accidents de vélo ont augmenté de 100% durant les confinements, tandis que les blessures par arme à feu ont quant à elles grossi de 23,5%. Dans le même temps et sans trop de surprise, ce sont les traumatismes liés à des accidents de voiture qui ont significativement diminué, d'environ 12,7%.

Des disparités locales

Les chercheurs derrière ces observations admettent avoir été les premiers étonnés de la hausse des blessures par balle. Comme le résume Cristobal Barrios Jr., chirurgien au CHU d'Orange County (Californie), «nous nous attendions à une augmentation de la proportion des blessures par balle par rapport aux traumatismes routiers […] mais nous avons été plutôt surpris de constater que non seulement cette proportion était en hausse, mais que le chiffre absolu des blessures par balle avait lui aussi augmenté. Ce qui se constate dans tous les centres de traumatologie ayant fourni des données».

Comme d'habitude, les moyennes camouflent de fortes disparités locales. Ainsi, dans la région où officie Barrios, les blessures par balle ont augmenté de 55%, quand l'accidentologie routière a baissé de 10,2% et les traumatismes en vélo ont gonflé de 30,8%. À Portland, ces chiffres sont respectivement de 48,4%, 21,5% et 296,2%. L'évolution la moins notable concerne Miami, avec «seulement» 20,9% d'augmentation des blessures par balle, 14,5% de diminution des accidents de voiture et 2,6% d'augmentation de ceux de vélo.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Sur la même période, le cabinet d'études de marché NPD Group chiffrait à 63% l'augmentation des ventes de bicyclettes. Fin 2020, le commerce des armes à feu avait dépassé les 90% de croissance selon les spécialistes du secteur.

Newsletters

Que faut-il savoir sur la variole du singe?

Que faut-il savoir sur la variole du singe?

Même si la prudence reste de mise, inutile de paniquer, les infections restent bénignes dans la grande majorité des cas.

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 14 au 20 mai 2022

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 14 au 20 mai 2022

Ouverture du Festival de Cannes, envolée du cours du blé, Giro d'Italie... La semaine du 14 au 20 mai en images.

La fille de Poutine se serait rendue à Munich plus de cinquante fois en deux ans

La fille de Poutine se serait rendue à Munich plus de cinquante fois en deux ans

Il semblerait qu'elle ait de forts liens avec l'Europe de l'Ouest, région tant critiquée par son père.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio