Sciences

Pour le chef de la NASA, les ovnis pourraient être une technologie extraterrestre

Temps de lecture : 2 min

Cette intervention de Bill Nelson dénote avec celles de son prédécesseur, nettement plus réservé sur la question.

Bill Nelson, chef de la NASA, a laissé entendre lors d'une conférence que les extraterrestres pourraient exister. | Julia Borges via Unsplash
Bill Nelson, chef de la NASA, a laissé entendre lors d'une conférence que les extraterrestres pourraient exister. | Julia Borges via Unsplash

«Qui suis-je pour dire que la planète Terre est le seul emplacement d'une forme de vie civilisée et organisée comme la nôtre?», s'est questionné Bill Nelson, l'administrateur de la NASA. En visite à l'université de Virginie, le patron de l'Agence nationale de l'aéronautique et de l'espace a émis de possibles liens entre les observations militaires d'objets volants non-identifiés (ovnis) et la recherche de vie extraterrestre.

Bill Nelson a fait allusion aux pilotes ayant déjà observé des ovnis. «Ils savent qu'ils ont vu quelque chose, et leurs radars se sont bloqués dessus», a-t-il déclaré. «Et ils ne savent pas ce que c'est. Et on ne sait pas ce que c'est. Nous espérons que ce n'est pas un adversaire ici sur Terre qui a ce genre de technologie», a-t-il poursuivi.

Beaucoup de questions, peu de réponses

Devant la foule de l'université où cet ancien étudiant en droit a obtenu son diplôme, Bill Nelson a déroulé une panoplie de questions existentielles. «Qui est là-bas? Qui sommes-nous? Comment sommes-nous venus ici? Comment sommes-nous devenus tels que nous sommes? Comment avons-nous évolué? Ces conditions existent-elles dans un univers qui a des milliards d'autres soleils et des milliards d'autres galaxies?»

Le patron de la NASA a évoqué les récentes théories selon lesquelles il pourrait exister d'autres univers que le nôtre. Mais il n'a pas prétendu détenir des informations spécifiques et, selon toute vraisemblance, il s'amusait lors de cette apparition publique.

Cette attitude dénote franchement de celle de son prédécesseur, Steve Jurczyk, qui était réservé sur le sujet de la vie extraterrestre. Dans une interview accordée à Futurism en février 2021, il déclarait qu'il était difficile de se prononcer sur cette question. «Jusqu'à présent, pas d'extraterrestres», avait-il conclu.

Newsletters

Covid-19: le sous-variant BA.5 est bien là et risque de cogner fort

Covid-19: le sous-variant BA.5 est bien là et risque de cogner fort

La situation épidémique actuelle en France suscite des inquiétudes pour l'été à venir. Il est donc temps de prendre des mesures.

Les tiques envahissent les forêts françaises (et nous y sommes pour quelque chose)

Les tiques envahissent les forêts françaises (et nous y sommes pour quelque chose)

Depuis la seconde moitié du XXe siècle, les populations de tiques sont en augmentation, favorisant la propagation des maladies. À quoi est due cette situation?

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Une découverte majeure pourrait faire gagner dix ans de recherche sur le cancer de la prostate

Le problème de résistance des cellules cancéreuses aux thérapies anti-hormonales a enfin une solution.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio