Politique / Tech & internet

L'algorithme de Twitter amplifie plus les contenus de droite que ceux de gauche

Temps de lecture : 2 min

Ce sont les résultats d'une étude interne menée par le réseau social.

Twitter affirme vouloir lancer une conversation constructive pour comprendre pourquoi son algorithme fait davantage la promotion des contenus politiques de droite. | Jeremy Bezanger via Unsplash
Twitter affirme vouloir lancer une conversation constructive pour comprendre pourquoi son algorithme fait davantage la promotion des contenus politiques de droite. | Jeremy Bezanger via Unsplash

L'algorithme de Twitter fait davantage la promotion des contenus politiques de droite et des médias de droite que des autres. C'est ce qui ressort d'une étude publiée jeudi 21 octobre, conduite par des membres du réseau social et des consultants. Ils reconnaissent ne pas savoir exactement pourquoi l'algorithme opère cette promotion-là.

Pour conduire cette recherche, la société a examiné «des millions de tweets du 1er avril au 15 août 2020, issus de comptes gérés par des élus dans sept pays». La plateforme précise que les élus des différents pays étudiés sont les «membres de la Chambre des communes» au Canada, les «membres de l'Assemblée nationale» en France, les «membres du Bundestag» en Allemagne, les «membres de la Chambre des représentants» au Japon, les «membres du Congrès des députés» en Espagne, les «membres de la Chambre des communes» au Royaume-Uni et enfin les «membres de la Chambre des représentants et du Sénat» aux États-Unis.

L'équipe a également étudié des centaines de millions de tweets contenant des liens vers des articles partagés par des utilisateurs au cours de la même période. Cette deuxième étape vise à analyser l'amplification algorithmique des médias.

«Le but de cette étude était de mieux comprendre l'amplification du contenu politique des élus sur notre flux “Home” et sur le flux “Les plus récents”», précise le rapport. Dans le premier cas, le flux «Home» affiche des tweets provenant de comptes auxquels un internaute est abonné, mais aussi quelques recommandations en fonction de ses interactions sur le réseau social. «En conséquence, ce qu'un individu voit sur sa chronologie d'accueil est fonction de la façon dont il interagit avec le système algorithmique, ainsi que de la façon dont le système est conçu.»

Jouer la transparence

Les chercheurs ont testé leur système en posant quelques questions. Ils se sont demandé «quelle amplification algorithmique du contenu politique des élus» était reçue dans le flux «Home» et comment cette amplification variait d'un parti politique à l'autre, ou au sein d'un même parti politique.

Ils ont aussi cherché à savoir si certains groupes politiques étaient plus mis en avant que d'autres par l'algorithme, si ces tendances étaient cohérentes d'un pays à l'autre, si cette amplification algorithmique concernait certains médias plus que d'autres, et enfin, si elle favorisait un côté du spectre politique.

Les résultats indiquent une amplification plus importante du contenu politique des élus «quel que soit le parti ou si le parti est au pouvoir» sur le flux «Home» que sur le flux «Les plus récents». Dans tous les pays étudiés, sauf l'Allemagne, les tweets publiés par des comptes politiques de droite recevaient plus d'amplification algorithmique que ceux de gauche. Le constat était le même pour les tweets relayant des articles d'organes de presse de droite.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Twitter affirme vouloir «lancer une conversation constructive avec la communauté de recherche au sens large pour examiner diverses hypothèses» afin de comprendre pourquoi son algorithme fonctionne ainsi.

Newsletters

Le grand reboot

Le grand reboot

[Épisode 2] Lors d'une mise à jour de l'Algorithme, le pays se retrouve privé de services publics. Ce n'est pas le chaos que Ghislain espèrait, mais l'occasion tout de même d'entrevoir une faille dans le système.

Pierre Mazeaud, seule incarnation vraie et passionnée de l'esprit de la Ve République

Pierre Mazeaud, seule incarnation vraie et passionnée de l'esprit de la Ve République

Tribun du palais Bourbon, doyen des gaullistes dans un pays où le gaullisme a disparu, l'ancien président du Conseil constitutionnel marque aussi l'histoire par son parcours d'alpiniste.

La semaine imaginaire de Joséphine Baker

La semaine imaginaire de Joséphine Baker

Ça a des avantages d'être morte, parce qu'en ce moment, en tant que femme, noire, bisexuelle, mangeant du gluten, mais piégeant des nazis, je ne serais pas forcément en phase avec mon époque.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio