France

Faut-il supprimer les apéros géants de l'Assemblée nationale?

Temps de lecture : 2 min

A en croire l'engouement médiatique, puis politique autour des «apéros géants», on pourrait croire que les utilisateurs de Facebook sont les seuls à se réunir pour boire un verre ou deux (voire trois).

Or, à l'Assemblée nationale, la buvette bon marché est rarement déserte et les places y sont chères. Mercredi 19 mai, à l'occasion de la réunion de travail de Brice Hortefeux sur «le sujet national» que sont devenus les «apéros géants», StreetPress a demandé aux députés s'il ne fallait pas, par la même occasion, «supprimer les apéros géants de l'Assemblée Nationale»:

[Lire l'article de StreetPress]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: apéritif/ Darren// DA creative photography, via Flickr CC License by

À LIRE ÉGALEMENT SUR SLATE: Un pied de nez à la crise et Peur sur la ville

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters