Parents & enfants / Monde

Des petits Britanniques reproduisent les jeux de «Squid Game» et font réagir les autorités

Temps de lecture : 2 min

Une équipe de protection de l'éducation exhorte les parents à ne pas autoriser leurs enfants à regarder la série Netflix.

Dans les cours d'école, les enfants ont recours aux bagarres pour punir les perdants de jeux comme «Un, deux, trois, soleil». | Jonas Augustin via Unsplash
Dans les cours d'école, les enfants ont recours aux bagarres pour punir les perdants de jeux comme «Un, deux, trois, soleil». | Jonas Augustin via Unsplash

La série Squid Game est sanglante et peut pousser certains à vouloir reproduire les défis mis en avant dans les épisodes. C'est ce qu'a constaté l'équipe de protection de l'éducation du conseil du Central Bedfordshire au nord de Londres, en Angleterre.

Des enfants d'à peine 6 ans se sont mis à reproduire les défis violents de la série. L'instance britannique a donc envoyé un mail aux parents et tuteurs du district afin d'enrayer cette situation. Elle les exhorte «à être vigilants après avoir entendu des informations selon lesquelles des enfants et des jeunes copient des jeux et de la violence de la nouvelle série à succès Squid Game de Netflix, qui est classé 15». En effet, la série est déconseillée aux moins de 15 ans au Royaume-Uni, tandis qu'elle est interdite aux moins de 16 ans en France.

Punitions musclées dans la cour de récré

Dans le programme de Netflix, les concurrents endettés jouent à des jeux d'enfants (comme «Un, deux, trois, soleil») pour gagner de l'argent. En version trash cependant: s'ils échouent, ils sont abattus. Si les armes ne sont fort heureusement pas présentes dans les cours d'école britanniques, les enfants ont recours à la violence physique afin de «punir» les perdants, indiquent plusieurs établissements scolaires. Dans le courrier électronique, l'équipe de protection de l'éducation déconseille «fortement aux enfants de regarder Squid Game. Le spectacle est assez explicite avec beaucoup de contenu violent.»

Dans son mail, l'instance tente d'être pédagogue. Elle explique que les enfants peuvent voir la série ailleurs que sur Netflix. «Squid Game est également visionnée via d'autres plateformes telles que YouTube et TikTok, et compte tenu de la popularité des jeux de la série, les développeurs ont créé divers mini-jeux basés sur Squid Game sur Roblox et d'autres plateformes de jeux.»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Plusieurs établissements scolaires britanniques ont suivi la décision du conseil du Central Bedfordshire d'alerter les parents sur les violences liées à Squid Game dans les cours de récréation. À l'école primaire Sir Francis Hill à Lincoln, l'enseignant Gareth Nichols conseille aux parents de vérifier les paramètres de sécurité de leurs appareils afin que les élèves n'aient pas accès à cette série.

Newsletters

Affirmant qu'elle n'aurait jamais dû naître, une femme gagne un procès contre son médecin

Affirmant qu'elle n'aurait jamais dû naître, une femme gagne un procès contre son médecin

Elle recevra plusieurs millions d’euros de dommages et intérêts.

Fille ou garçon, et si c'était la pollution?

Fille ou garçon, et si c'était la pollution?

Selon une étude portant sur d'énormes bases de données américaines et suédoises, la proportion de bébés humains mâles et femelles a davantage à voir avec l'arsenic dans l'eau qu'avec la saison ou la météo.

Le parent impatient n'est pas impatient, il est en plein déni de réalité

Le parent impatient n'est pas impatient, il est en plein déni de réalité

Je vais beaucoup mieux depuis que j'ai accepté que l'éducation, c'était cela: répéter.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio