Sports

Les mascottes des JO de Londres déjà moquées

Slate.fr, mis à jour le 21.05.2010 à 11 h 25

Wenlock et Mandeville, les mascottes des JO 2012 de Londres ont été présentées jeudi 20 mai et suscitent une certaine perplexité en Angleterre. Leur unique oeil et leur allure de héros de dessin animé numérique sont censés plaire aux jeunes, mais l'allure étrange des créatures rappelle surtout aux adultes le fiasco de la présentation du logo en 2007.

Les designers ont bien du mal à expliquer leur choix, comme le relève sur son blog Cyrille Vanlerberghe, correspondant du Figaro à Londres:

Ces deux étranges extraterrestres cyclopes sont d'après les créatifs qui les ont inventés, deux gouttes d'acier tombés lors de la fonte de la dernière poutrelle métallique qui a servi à construire le nouveau stade olympique, et qui ont été portées à la vie par un arc en ciel... Soit. Toujours d'après les créateurs, les symboles visuels sont très nombreux sur chaque mascotte, mais je vous épargnerai ces pensées fumeuses. J'ai seulement remarqué que Wenlock portait aux poignets les 5 anneaux olympiques. Très original.

La presse britannique s'interroge. Dans Le Guardian, le chroniqueur Alexander Chancellor explique que ces mascottes sont surtout dirigées vers les enfants:

Les organisateurs ont décidé, après avoir exposé les mascottes à des groupes tests, que Wenlock et Mandeville, comme ils sont appelés, étaient ce qu'il leur fallait, convenant particulièrement aux enfants. Cela semble confirmé par l'accueil frénétique qu'ils ont reçu dans une école primaire lors du lancement à Londres mercredi. Lord Coe [le patron du comité d'organisation] a dit qu'ils avaient été dessinés «en songeant à l'époque numérique»; et peut-être que les enfants préfèrent le fantastique, les aliens en 3D, comme dans Doctor Who, à n'importe quelle créature que l'on peut croiser sur Terre.

Le maire de Londres, le fantasque Boris Johnson, veut lui y croire. Il a qualifié le sémillant duo de «coalition solide» ajoutant qu'il était «difficile d'imaginer une mascotte plus en accord avec son temps».

Evidemment, les internautes n'en finissent pas d'en rigoler. Un concours de parodies a été ouvert sur le site b3ta.com. Actualité oblige, ce sont le nouveau Premier ministre David Cameron et son allié libéral-démocrate Nick Clegg qui en font essentiellement les frais:

 

 

©Dr Dunno/b3ta

[Lire les articles du figaro.fr, du Daily Mail et du Telegraph]

Photo: Reuters/Suzanne Plunkett

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte