France

Hervé Mariton estime gagner le salaire d'un «cadre moyen»

Slate.fr, mis à jour le 20.05.2010 à 10 h 20

Interrogé par Canal + mercredi 19 mai sur la définition du mot «riches» dans le cadre du débat sur la réforme des retraites, le député UMP Hervé Mariton a fait polémique avec cette petite phrase: «Je gagne 5.000 euros par mois, je ne me considère pas comme riche; c'est le revenu d'un cadre moyen.»

© NouvelObs.com

LeMonde.fr relève deux grosses incohérences dans cette phrase. Premièrement, Hervé Mariton gagne plus que 5.000 euros:

Le traitement mensuel d'un député est effectivement de 5 261 euros net mensuels. Mais il faut ajouter les indemnités que touche Hervé Mariton en tant que maire de Crest, dans la Drôme : en principe, 1 972 euros. Contacté, l'élu précise qu'il a fait le choix de ne pas toucher la totalité de cette somme : "Je touche 1 400 euros par mois" en tant que maire. Le total de son revenu se monte donc à 6 700 euros environ.

Deuxième, le «revenu d'un cadre moyen» est bien inférieur:

Selon l'Insee, le salaire médian (50 % sont au-dessus, 50 % au-dessous) net d'un cadre administratif, comptable ou financier, était de... 2 800 euros en 2007-2008. A peine plus de la moitié des 5 000 euros évoqués par le député de la Drôme. "Pas d'accord avec la démonstration", Hervé Mariton estime, lui, qu'il n'a pas surestimé les chiffres "Vous confondez cadre moyen et moyenne des cadres. Si on prend l'enquête Insee, on voit que je me situe tout à fait dans la fourchette pour un cadre d'une cinquantaine d'années en région parisienne", assène-t-il.

[Lire l'article du monde.fr]

Image de Une: capture d'écran Dailymotion/NouvelObs

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte