Santé / Sciences

Les champignons hallucinogènes nous rendent plus sensibles à la musique

Temps de lecture : 2 min

Les résultats d'une nouvelle étude indiquent que la psilocybine augmente la réponse émotionnelle à la musique de 60% en moyenne. 

La psilocybine est en cours de développement comme médicament contre la dépression. | Ernest Ojeh via Unsplash
La psilocybine est en cours de développement comme médicament contre la dépression. | Ernest Ojeh via Unsplash

Les drogues psychédéliques rendent les consommateurs plus sensibles à la musique. C'est ce qu'affirment d'anciennes études sur le sujet, liant des psychotropes présents dans le LSD à l'expérience de la musique. Plus récemment, une équipe de scientifiques danois, dont la chercheuse principale Dea Siggaard Stenbæk, professeure agrégée à l'Université de Copenhague, s'est intéressée à la psilocybine. Cette substance psycho-active présente naturellement dans les champignons hallucinogènes, aussi appelés champignons magiques, affecte également la façon dont la musique suscite des émotions.

La musique et la psilocybine comme traitement thérapeutique

Pour tester les effets du psychotrope, les scientifiques ont sélectionné vingt participants en bonne santé. Ces derniers ont écouté un court programme musical comprenant les Variations Enigma d'Elgar et le Laudate Dominum de Mozart avant et après avoir consommé une dose contrôlée de psilocybine.

Les sujets ont ensuite dû évaluer leurs réponses émotionnelles en s'appuyant sur l'Échelle émotionnelle musicale de Genève, un outil permettant de mesurer de manière fine les émotions générées par l'écoute de la musique. L'émerveillement, la transcendance et la tranquillité font partie des catégories de cette grille d'analyse. Les résultats indiquent que la psilocybine augmente la réponse émotionnelle à la musique de 60% en moyenne.

«Cela montre que la combinaison de psilocybine et de musique a un fort effet émotionnel, et nous pensons que cela sera important pour l'application thérapeutique des psychédéliques s'ils sont approuvés pour un usage clinique», commente Dea Siggaard Stenbæk.

La chercheuse explique que la psilocybine est en cours de développement comme traitement médicamenteux contre la dépression. La musique devra faire partie intégrante de la thérapie, précise-t-elle.

Les prochaines études consistent à identifier les effets du psychotrope et de la musique sur le cerveau à l'aide d'un scanner IRM.

Newsletters

Le décalage horaire, un enfer à vivre

Le décalage horaire, un enfer à vivre

[BLOG You Will Never Hate Alone] Depuis que je suis rentré au pays après un long voyage en avion, j'erre comme un somnambule atteint de paralysie mentale.

Une épidémie de maladie rénale pourrait se propager avec le changement climatique

Une épidémie de maladie rénale pourrait se propager avec le changement climatique

Les reins sont responsables de l'équilibre hydrique de l'organisme, ce qui les rend particulièrement sensibles aux températures extrêmes.

Garder vos écouteurs toute la journée peut étouffer vos oreilles

Garder vos écouteurs toute la journée peut étouffer vos oreilles

Le port d'appareils intra-auriculaires sur une longue période peut empêcher l'écoulement du cérumen. Et ce n'est pas sans conséquence.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio