Comment stocker toutes ses affaires dans un petit appartement?
Société

Comment stocker toutes ses affaires dans un petit appartement?

Temps de lecture : 2 min
Slate.fr

Il n’est pas si facile de faire de la place chez soi. Si vous cherchez quelques mètres carrés supplémentaires, la plateforme location-gardemeuble.fr vous apporte la solution.

Manque d’espace dans les grandes villes

«Ce n’est pas toujours évident, c’est sûr que j’aimerais avoir plus de place mais c’est difficile de trouver plus grand ici». Cela fait maintenant six ans que Coralie habite en région parisienne. Elle est passée de la chambre de bonne dans une ville cossue du 92 à la colocation avec sa meilleure amie en plein centre de Paris, avant de déménager dans un appartement de 26 mètres carrés dans une banlieue collée à la capitale.

Si les Français qui vivent dans des logements collectifs (comme les appartements) bénéficient de 63 mètres carrés en moyenne selon l’INSEE, ce chiffre est loin d’être la réalité pour une grande majorité de jeunes actifs vivant dans des grandes villes comme Paris ou Lyon, à l’image de Coralie.

Pour les chineurs sur internet

Cette dernière travaille pour la communication d’une grande entreprise française. Dans une autre vie, elle aurait pu être architecte d’intérieur! Son appartement et son balcon sont agencés au millimètre près. Âgée de 27 ans, elle est toujours à l'affût de bonnes affaires. «J’aime bien acheter des meubles anciens sur des pages Instagram dédiées ou même des sites de petites annonces», précise-t-elle. Le problème, c’est que son appartement est trop petit pour garder ses anciens meubles et accueillir ses nouvelles acquisitions.

«C’est vraiment ennuyeux, parfois je ne peux pas vraiment attendre et je suis obligée de mettre certains de mes meubles dans la rue. Alors que je préférerais les vendre pour compenser l’achat», explique Coralie. Désormais, elle réfléchit à louer un petit box de stockage pour ranger son mobilier plus facilement.

Un groupement d’enseignes et de centres de self-stockage

Une plateforme comme location-gardemeuble.fr permet de trouver ce genre de box à partir d’un mètre carré. Comparateur de prix de garde-meuble, elle regroupe plus d’un millier d’enseignes et de centres de self-stockage. Une solution pratique pour Coralie, en tout cas plus que ses précédents plans! «Les premières fois, j’organisais tout un déménagement pour entreposer des meubles chez des amis. Une fois, j’ai même fait le déplacement jusque chez mes parents qui habitent en Moselle, c’était vraiment galère», reconnait-elle.

Une situation du même style a également fait réfléchir Antoine et Khaoula. Ils sont ensemble depuis deux ans et demi. Antoine a passé le premier confinement lié au Covid-19 chez Khaoula à Lyon. Il y a deux mois, ils ont décidé de vivre à nouveau ensemble dans un plus grand appartement dans la métropole rhodanienne. «Mais on s’est vite rendu compte en emménageant ensemble que notre appartement de 45 mètres carrés ne pouvait pas accueillir toutes nos affaires», lâche Antoine, juriste.

Un box à moins d’un kilomètre de son domicile

Khaoula utilisait déjà une cave dans son précédent logement. D’à peine deux mètres carrés, le petit local suffisait pour mettre ses vêtements d’hiver en été et inversement, sa planche à repasser ou des affaires de jardinage. «Il n’y a pas de cave dans notre nouveau nid, du coup on a dû s’adapter et trouver des solutions», confie Khaoula, qui travaille dans une maison d’édition locale.

Plutôt que de se battre pour le moindre espace dans les placards, le couple a choisi d’investir dans un box à moins d’un kilomètre de leur domicile, pour un peu plus d’une trentaine d’euros par mois. Antoine peut même y entreposer son matériel de modélisme. «On a un peu réfléchi et on n’a mis là que les choses qu’on n’a pas besoin de chercher un soir à 23h, sinon bonjour la flemme! Mais c’est vraiment la meilleure option», conclut le trentenaire en riant.

Crédit photo: pixabay

En savoir plus:
La semaine imaginaire de François Hollande

La semaine imaginaire de François Hollande

Chaque samedi, Louison se met dans la peau d'une personnalité qui a fait l'actu et imagine son journal de bord.

L'invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, un signe éclatant de la misogynie de notre société

L'invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, un signe éclatant de la misogynie de notre société

Où sont les vieilles? Comment apprivoiser le vieillissement si mon corps à venir n'existe nulle part?

Jouer collectif

Jouer collectif

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio