Sports

En F1, seule la victoire sera belle

Temps de lecture : 2 min

Petite révolution dans le monde de la Formule 1: dès 2009, le titre de champion du monde sera attribué au pilote qui aura remporté le plus de victoires, explique L'Equipe. Jusqu'à maintenant, le titre se jouait au nombre de points remportés par les pilotes au cours d'une saison.

Avec le nouveau système, c'est Felipe Massa qui aurait gagné le dernier championnat du monde avec ses six victoires contre cinq à Lewis Hamilton (photo), le champion titré.

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

(Photo: Hamilton après sa victoire au Grand Prix de Chine, REUTERS/Aly Song)

En savoir plus:

Newsletters

Je suis nul aux échecs, mais ce n'est pas de ma faute

Je suis nul aux échecs, mais ce n'est pas de ma faute

[BLOG You Will Never Hate Alone] Devant un échiquier, je ne vois rien, si ce n'est une succession de carreaux, tantôt blancs, tantôt noirs.

Ouvrir les stations de ski, une équation impossible

Ouvrir les stations de ski, une équation impossible

La réouverture des stations, «préférable» courant janvier selon le président Emmanuel Macron, aggrave la situation d'un secteur qui souffre déjà de nombreux maux structurels.

Monsieur le président, Maradona n'est pas une vignette Panini

Monsieur le président, Maradona n'est pas une vignette Panini

Une enfilade de lieux communs et d'erreurs factuelles: on a corrigé l'hommage de l'Élysée au footballeur disparu.

Newsletters