Sciences / Société

Les Britanniques préfèrent les couleurs de l'automne à Noël

Temps de lecture : 2 min

La saison automnale est particulièrement appréciée chez les 18-24 ans, qui la placent à égalité avec l'été. 

Les Britanniques apprécient également d'être au contact de la nature pour courir, marcher et faire du vélo. | Rocardo Gomez via Unsplash
Les Britanniques apprécient également d'être au contact de la nature pour courir, marcher et faire du vélo. | Rocardo Gomez via Unsplash

Un tiers des Britanniques considèrent les couleurs d'automne comme leur moment préféré de la saison. C'est ce qu'affirme le National Trust, un organisme de bienfaisance qui a commandé un sondage à YouGov. Dans la liste des événements de l'année, les répondants ont même davantage voté pour celui-ci plutôt que pour Noël. Ce choix réside probablement dans les effets générés par la crise du Covid-19 et les confinements. En effet, cette enquête révèle que la pandémie a accru l'intérêt des Britanniques pour les arbres. Un quart des personnes interrogées reconnaît remarquer davantage la végétation qui les entoure qu'au début de la pandémie.

Après les couleurs automnales, les Britanniques placent en deuxième position le temps passé dans la nature à courir, marcher et faire du vélo ainsi que les journées froides, l'été indien et les jours de tempête. La saison automnale est particulièrement appréciée chez les 18-24 ans, qui la placent à égalité avec l'été.

2021, un automne fantastique?

Pour que les couleurs de l'automne soient rayonnantes, il faut un niveau d'ensoleillement élevé tout au long de l'année. «La couleur de l'automne n'est pas seulement déterminée par la météo actuelle», déclare Pamela Smith, spécialiste des jardins et parcs nationaux du National Trust. Pour avoir un automne «fantastique», il faut encore quelques jours ensoleillés, de la pluie et des températures froides mais positives.

Les «Leaf peeping» –littéralement observateurs de feuilles, dont la tendance s'accroît en Angleterre– pourraient pleinement en profiter dans le nord du pays, sur une majeure partie de l'Écosse et dans certaines parties de l'Irlande du Nord, confie Pamela Smith.

D'après elle, l'année 2021 annonce également une bonne saison pour les baies. Les arbres sorbus en «regorgent cette année».

Newsletters

Une épidémie de maladie rénale pourrait se propager avec le changement climatique

Une épidémie de maladie rénale pourrait se propager avec le changement climatique

Les reins sont responsables de l'équilibre hydrique de l'organisme, ce qui les rend particulièrement sensibles aux températures extrêmes.

Être enceinte et positive au Covid-19 est d'autant plus dangereux si on attend un garçon

Être enceinte et positive au Covid-19 est d'autant plus dangereux si on attend un garçon

Le sexe du fœtus influence à la fois la capacité de la mère à générer des anticorps contre le virus et à les transférer à son bébé.

Certaines personnes pourraient être génétiquement immunisées contre le Covid

Certaines personnes pourraient être génétiquement immunisées contre le Covid

Elles détiendraient alors la clé du traitement le plus efficace contre le virus. Si vos proches sont tombés malades et pas vous, vous en faites peut-être partie.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio