Égalités / Société

Au Pays de Galles, l'histoire des minorités noires et asiatiques sera obligatoire à l'école

Temps de lecture : 2 min

Des enseignants et d'autres professionnels ont travaillé en collaboration pour élaborer ce futur programme.

Le gouvernement gallois a alloué un budget de 580.000 euros au groupe de travail chargé de concevoir le programme sur l'histoire des minorités. | NeONBRAND via Unsplash
Le gouvernement gallois a alloué un budget de 580.000 euros au groupe de travail chargé de concevoir le programme sur l'histoire des minorités. | NeONBRAND via Unsplash

Le Pays de Galles devrait être le premier territoire britannique à imposer l'enseignement de l'histoire des minorités ethniques, notamment noires et asiatiques dans les programmes scolaires. Le gouvernement a tenu à ajouter cet apprentissage de la diversité des communautés, qui doit encore être approuvé par les membres du Parlement gallois.

Le cours d'histoire des minorités a été élaboré par des enseignants et d'autres professionnels de l'éducation et devrait entrer au programme en septembre 2022. Il comprend six domaines d'apprentissage ainsi que des modules obligatoires. Cette annonce intervient alors que le Black History Month (mois de l'histoire des Noirs) débute au Pays de Galles.

Aider les jeunes à comprendre et respecter leur histoire

Ce nouveau programme est largement soutenu par le gouvernement gallois. 500.000 livres (un peu plus de 580.000 euros) ont été allouées au groupe de travail chargé de le construire. Pour le ministre de l'Éducation, Jeremy Miles, «il est d'une importance vitale que notre système éducatif permette aux jeunes de comprendre et de respecter leur histoire, leur culture, leurs traditions et celles des autres». Élargir le système éducatif à l'histoire d'autres communautés aidera la société à progresser, affirme-t-il.

Kerina Hanson, présidente du syndicat des chefs d'établissement NAHT Cymru, va dans le même sens que le ministre. Ce programme pourrait favoriser «le développement de nos enfants et de nos jeunes en tant que citoyens éthiques, informés et bien préparés pour l'avenir», estime-t-elle.

Selon Kerina Hanson, ce système éducatif aidera à construire une société équitable au Pays de Galles.

Newsletters

L'invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, un signe éclatant de la misogynie de notre société

L'invisibilisation des femmes de plus de 50 ans, un signe éclatant de la misogynie de notre société

Où sont les vieilles? Comment apprivoiser le vieillissement si mon corps à venir n'existe nulle part?

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Remplacer le mot «femme» par «personne qui a ses règles» est-il vraiment inclusif?

Aux États-Unis, l'emploi du mot «femme» est de plus en plus controversé. Mais suivre la logique de certains activistes s'avère périlleux.

Les candidates de télé-réalité subissent plus de cyberharcèlement que leurs homologues masculins

Les candidates de télé-réalité subissent plus de cyberharcèlement que leurs homologues masculins

Les trolls en ligne qualifient les femmes de sournoises, mentalement instables, diaboliques, ennuyeuses ou en quête d'attention.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio