Société

De la neige livrée pour le dernier plaisir d'un chien atteint d'un cancer

Temps de lecture : 2 min

Ses maîtres lui ont fait ce cadeau avant de le faire euthanasier.

Le couple espérait récolter 75 litres de glace pilée pour Maggie. | Enrico Mantegazza via Unsplash
Le couple espérait récolter 75 litres de glace pilée pour Maggie. | Enrico Mantegazza via Unsplash

«Demande unique.Quelqu'un aurait une machine à piler de la glace pour la saison?» Les maîtres de Maggie, une chienne atteinte d'un cancer en phase terminale, ont voulu lui offrir un dernier plaisir avant de la faire euthanasier.

Vendredi 24 septembre, Elijah Lee Saltzgaber explique sur ses réseaux sociaux que sa «douce chienne» va partir le lundi suivant et qu'avec sa compagne, ils aimeraient lui construire un dernier banc de neige pour que Maggie puisse se rouler dedans. En effet, l'animal est une amoureuse de l'hiver, rapporte The Independent.

«Un paradis sur Terre»

Le couple d'Américains s'est tourné vers le Salt Lake County Parks and Recreation, un ensemble de parcs et loisirs du comté financés en partie par le zoo de Salt Lake. Durant le week-end, ils ont demandé un peu de neige pour leur chienne, espérant obtenir entre 10 et 20 gallons de glace (soit plus de 75 litres).

L'équipe du Salt Lake County Parks and Recreation s'est donc mobilisée pour piler de la glace et la livrer dans le jardin de Maggie. Derrière un panneau «Maggie's snow», un tas de neige a été étalé à l'ombre. Des photos de ce dernier moment enneigé ont été publiées sur la page Facebook d'Elijah Lee Saltzgaber.

Le Salt Lake County Parks and Recreation a, à son tour, posté sur Facebook un message de condoléances à la famille de Maggie.

L'équipe était heureuse d'offrir à l'animal de compagnie «un petit paradis sur Terre».

Newsletters

Boutons de luxe transformés en bijoux: attention aux griffes des maisons de couture

Boutons de luxe transformés en bijoux: attention aux griffes des maisons de couture

Ils sont au cou de nombreuses influenceuses avec ce même argument: apporter le luxe à pas cher. Mais entre abus de l'image de marque et risque d'usage de faux boutons, ces colliers upcyclés frôlent avec les limites de la contrefaçon.

Face au Covid, deux camps d'experts: les rassuristes et les précautionneux

Face au Covid, deux camps d'experts: les rassuristes et les précautionneux

Les uns estiment qu'il est temps de passer à autre chose, les autres qu'il faut rester sur ses gardes. Un débat qui, au-delà de son aspect scientifique, est éminemment politique.

Les coachs en séduction, une certaine idée de l'enfer

Les coachs en séduction, une certaine idée de l'enfer

Cours sur les relations femmes-hommes, formations à la drague de rue... Ces soi-disant experts proposent des prestations parfois à plusieurs centaines d'euros, teintées d'une idéologie antiféministe.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio