Monde / Économie

Les livreurs new-yorkais obtiennent le droit d'utiliser les WC des restaurants

Temps de lecture : 2 min

Cette revendication figurait parmi d'autres, qui ont été entendues par le conseil municipal.

New York est l'un des plus gros marchés de livraison de repas aux États-Unis. | Brett Jordan via Unsplash
New York est l'un des plus gros marchés de livraison de repas aux États-Unis. | Brett Jordan via Unsplash

Un projet de loi historique garantissant l'accès aux toilettes aux livreurs de repas de la ville de New York a été voté par les membres du conseil municipal. La demande avait été portée par la coalition populaire de milliers de livreurs immigrés de la ville, Los Deliveristas Unidos. Les cyclistes réclamaient un accès légal aux toilettes des restaurants dont ils assurent la livraison de nourriture ou de boisson. Jusqu'à présent, les auto-entrepreneurs se soulageaient dans des buissons, des bouteilles ou des sacs. Cette revendication figurait parmi d'autres, qui ont été entendues par les membres du conseil municipal.

Offrir des protections aux travailleurs

Bill de Blasio, le maire de New York, ainsi que l'application de livraison GrubHub, ont soutenu le projet porté par Los Deliveristas Unidos. New York est l'un des plus gros marchés de livraison de nourriture aux États-Unis.

En tant qu'entrepreneurs indépendants, les livreurs n'ont pas accès au salaire minimum, aux paiements des heures supplémentaires, à l'indemnisation des accidents de travail et ils n'ont pas le droit d'adhérer à des syndicats. «Nous travaillons tous avec plusieurs applications, confie Gustavo Ajche, livreur et membre de Los Deliveristats Unidos. Chacune fonctionne différemment, mais elles sont identiques en ce sens qu'elles essaient toutes de tirer des profits sans offrir de protections aux travailleurs.»

Le projet de loi a donc souhaité pallier ces mauvaises conditions de travail: un salaire minimum par voyage est garanti, des limites sur les distances de livraisons ont été fixées et des mécanismes seront mis en place pour assurer le paiement total des pourboires aux livreurs. Cette décision pourrait inspirer d'autres législateurs à faire de même sur leurs territoires.

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 9 au 15 octobre 2021

Une semaine dans le monde en 7 photos, du 9 au 15 octobre 2021

Affrontements meurtiers à Beyrouth, élections législatives en Irak et éclosions de fleurs dans le désert d'Atacama... La semaine du du 9 au 15 octobre en images.

La ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande se sépare de son sorcier

La ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande se sépare de son sorcier

Le conseil municipal a mis un terme au contrat de Ian Brackenbury Channell après vingt-trois années de magie et de divertissement.

«Tourista», un podcast pour découvrir les merveilles (et les pépins) du voyage

«Tourista», un podcast pour découvrir les merveilles (et les pépins) du voyage

Tous les quinze jours, Maxime Musqua, Marie de Brauer et leurs invités nous emmènent à l'aventure, pour le meilleur et pour le pire.  

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio