Santé

La population la plus grande du monde semble rapetisser, et on sait pourquoi

Temps de lecture : 2 min

La nouvelle génération de Néerlandais n'est pas aussi grande que les précédentes.

L'alimentation est à la base de la grande taille des Néerlandais. | patricia serna via Unsplash
L'alimentation est à la base de la grande taille des Néerlandais. | patricia serna via Unsplash

La taille, ça ne compte pas. Mais quand elle diminue, il faut quand même se poser des questions. C'est exactement ce qu'ont fait plusieurs scientifiques en regardant l'évolution de la taille moyenne des Néerlandais. Ces derniers restent toujours la population la plus grande en taille sur le globe, mais ils semblent perdre des centimètres au fil des générations.

Selon des experts de la Statistics Netherlands (CBS), une institution gouvernementale néerlandaise, les femmes néerlandaises nées en 2001 sont en effet en moyenne 1,4 centimètre plus petites que celles nées en 1980. Du côté des hommes, cette baisse est de 1 centimètre. C'est grave docteur?

Le professeur Majid Ezzati, président de la chaire de santé environnementale mondiale à l'Imperial College de Londres, met en lumière un des principaux facteurs pouvant expliquer ce drôle de phénomène: la nutrition. La société néerlandaise évolue, son alimentation avec. Ce changement, impulsé notamment avec la restauration rapide, aurait un effet non négligeable sur la taille de cette population, bien que le professeur estime qu'il faut encore patienter quelques années pour confirmer cette tendance à la baisse, rapporte The Guardian.

L'alimentation est également à la base de la célébre grande taille des Néerlandais. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces derniers partaient de loin. Selon une étude publiée dans la revue scientifique britannique Royal Society, les Néerlandais étaient les plus petits d’Europe au 18e siècle, avec une taille avoisinant 1,65 mètre. En 150 ans, les Néerlandais ont ainsi connu une croissance exceptionnelle de 20 centimètres, grâce notamment à une bonne alimentation et à une très forte consommation de produits laitiers.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Si l'alimentation semble être en partie la cause du problème aujourd'hui, le professeur Majid Ezzati ne sait pas encore si la consommation de nourriture moins riche est uniquement due au changement des tendances sociales ou également à un manque d'accès à des alternatives plus saines. De manière générale, d'autres facteurs peuvent également influencer la taille d'une population au fil des années, comme l'accès aux soins, les maladies, le climat, l'hérédité ou encore la sélection naturelle.

Newsletters

La migraine, cette «maladie de bonne femme» qui peut faire de votre vie un enfer

La migraine, cette «maladie de bonne femme» qui peut faire de votre vie un enfer

Malgré les avancées de la recherche médicale, cette maladie neurologique qui touche près de 15% de la population peine encore à être véritablement reconnue.

Ne succombez pas aux régimes de l'été

Ne succombez pas aux régimes de l'été

L'été arrive, avec ses exigences de physique avantageux qui poussent certaines personnes à commencer des régimes. Mais mal compris et mal menés, ils débouchent souvent sur une reprise de poids.

Par manque de dentistes, des Anglais se font eux-mêmes des soins dentaires

Par manque de dentistes, des Anglais se font eux-mêmes des soins dentaires

Dans le comté du Somerset, au sud-ouest de l'Angleterre, il est presque impossible pour un nouveau patient de trouver un dentiste dans le secteur public.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio