Santé

Des loutres et des léopards de l'Amour vont être vaccinés contre le Covid

Temps de lecture : 2 min

Les doses seront administrées par le zoo Maryland de Baltimore, aux États-Unis, à certaines espèces jugées vulnérables.

Les loutres de rivière d'Amérique du Nord devraient recevoir une dose de vaccin contre le Covid-19 au zoo du Maryland. | Lilian Dibbern via Unsplash
Les loutres de rivière d'Amérique du Nord devraient recevoir une dose de vaccin contre le Covid-19 au zoo du Maryland. | Lilian Dibbern via Unsplash

Les loutres de rivière, les chimpanzés, les guépards et les léopards de l'Amour du zoo Maryland de Baltimore, aux États-Unis, vont recevoir des doses de vaccin contre le Covid-19. Cet essai est une mesure de précaution qui a pour but de préserver les espèces de l'établissement jugées vulnérables face au virus. Les doses devraient être reçues et administrées d'ici à l'automne, précise Ellen Bronson, la directrice principale de la santé animale, de la conservation et de la recherche de l'établissement.

Pas d'inquiétudes, quant aux moyens d'administration du vaccin, rassure-t-elle: les animaux ont été formés pour «participer à leurs propres soins de santé». En d'autres termes, ils sont habitués à l'équipe qui administre les médicaments sans qu'il soit nécessaire de les mettre sous sédation.

Un vaccin spécifique pour les animaux

La société de santé animale Zoetis s'est chargée de développer le vaccin destiné à la prévention spécifique des animaux. Onze mille doses ont été données à soixante-dix zoos et centres animaliers aux États-Unis. Ce programme est largement soutenu par le ministère américain de l'Agriculture. Néanmoins, les impacts du Covid-19 sur les animaux ne sont pas encore totalement compris et des études sont encore en cours.

Avant le zoo du Maryland, d'autres établissements ont eu recours à la vaccination des animaux, rapporte The Independent. Le zoo de San Diego a été le premier à vacciner sa population de gorilles. Puis celui d'Oakland a suivi en lançant son programme de vaccination pour certaines espèces. Les animaux vaccinés restent en observation afin d'évaluer s'ils sont sujets aux effets secondaires. À ce jour, aucune communication n'a été publiée à ce sujet.

Newsletters

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Le Monkeypox peut toucher n'importe lequel d'entre nous

Alors que le virus, improprement appelé «variole du singe», se diffuse de manière inhabituelle en Europe, il est nécessaire de mettre en place des stratégies viables pour tenter de stopper l'épidémie.

«Je suis en thérapie car mon mec ne veut pas en faire une»

«Je suis en thérapie car mon mec ne veut pas en faire une»

Nombreuses sont les femmes à consulter un psychologue pour régler leurs problèmes de couple ou ceux de leur partenaire qui lui, refuse d'y aller.

Médecins et laboratoires pharmaceutiques, les liaisons dangereuses

Médecins et laboratoires pharmaceutiques, les liaisons dangereuses

La crise américaine des opioïdes a mis en évidence la nécessité d'instaurer un système visant à encadrer ces rapports afin de limiter toute possibilité de collusion.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio