Monde

Le nombre de jours où les températures dépassent les 50°C dans le monde a doublé

Temps de lecture : 2 min

Cette évolution à la hausse est attribuée à l'incinération des combustibles fossiles.

Les températures avoisinnant les 45°C se produisent désormais durant deux semaines supplémentaires par an. | Matt Palmer via Unsplash
Les températures avoisinnant les 45°C se produisent désormais durant deux semaines supplémentaires par an. | Matt Palmer via Unsplash

Le nombre de jours où les températures dépassent les 50°C chaque année dans le monde a doublé depuis les années 1980, selon une analyse mondiale conduite par la BBC. Entre les années 1980 et 2009, ces températures étaient atteintes en moyenne 14 jours par an, tandis qu'entre 2010 et 2019 ce chiffre a grimpé à 26 jours.

Dans un même temps, les températures avoisinant les 45°C ont été enregistrées en moyenne durant deux semaines supplémentaires par an. Pour Friederike Otto, codirectrice de l'Environmental Change Institute de l'université d'Oxford, cette augmentation «peut être attribuée à 100% à l'incinération de combustibles fossiles». En effet, lorsqu'ils sont brûlés, le carbone et l'hydrogène réagissent avec l'oxygène de l'air, libérant de la chaleur. Ces pics de températures se produisent principalement dans les régions du Moyen-Orient et du Golfe. Mais à terme, ils vont se généraliser à travers le monde.

Des zones nouvellement touchées

Depuis quelques années, certaines régions qui étaient jusque-là préservées par les fortes chaleurs sont désormais touchées. Le Grand Nord de l'Europe, le Canada et même l'Arctique font état d'une hausse des températures. Selon les analyses conduites par la BBC, les températures ont augmenté de 0,5°C au cours de la dernière décennie. Ces variations ont été ressenties différemment à travers le globe: +1°C au Brésil et en Afrique australe; +2°C en Arctique et au Moyen-Orient.

Il est impératif d'agir rapidement, alerte Sihan Li, chercheuse en climatologie à la School of Geography and the Environment de l'université d'Oxford. «Avec les émissions continues et le manque d'action, non seulement ces épisodes de chaleur extrême deviendront plus graves et plus fréquents, mais les interventions d'urgence et le rétablissement deviendront plus difficiles», avertit-elle. Les chaleurs extrêmes peuvent causer des dommages majeurs sur les bâtiments, routes et systèmes électriques. En outre, elles provoqueraient des problèmes économiques et de santé au quotidien.

Newsletters

La tentative désespérée des Démocrates américains pour protéger le droit à l'IVG

La tentative désespérée des Démocrates américains pour protéger le droit à l'IVG

Votée par la Chambre des représentants, la loi destinée à préserver la santé des femmes dans l'intégralité du pays ressemble à un baroud d'honneur, tant les impasses sont nombreuses.

Avec son hommage aux harkis, quels messages Emmanuel Macron envoie-t-il à l'Algérie?

Avec son hommage aux harkis, quels messages Emmanuel Macron envoie-t-il à l'Algérie?

Pour Alger, la demande de pardon du chef de l'État relève du débat franco-français. Mais ses répercussions à moyen terme pourraient être néfastes.

À Helmand en Afghanistan, les barbiers n'ont plus le droit de raser les hommes

À Helmand en Afghanistan, les barbiers n'ont plus le droit de raser les hommes

La musique a également été interdite dans leurs salons par le régime des talibans.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio