Monde

Madagascar, démission du président

Temps de lecture : 2 min

Le Président malgache, Marc Ravalomanana, a démissionné mardi 17 mars et a décidé de remettre le pouvoir à l'armée, plus exactement à l'amiral Hyppolite Ramaroson, un des plus hauts gradés malgaches. Une information confirmée par l'envoyé spécial de l'Express à Madagascar. Le 16 mars, des forces militaires avaient investi le palais présidentiel en soutien d'Andry Rajoelina, le chef de l'opposition.

CD

Vous souhaitez proposer un autre lien que vous jugez plus pertinent ou complémentaire? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Crédit photo; militaires malgaches, février 2009, Carl Hocquart / REUTERS

En savoir plus:

Newsletters

Donald Trump fait son grand retour chez les ultraconservateurs

Donald Trump fait son grand retour chez les ultraconservateurs

Le silence et le calme semblent régner à Washington depuis le départ de Donald Trump, particulièrement depuis la suspension définitive de son compte Twitter. Mais cette période d'apaisement est peut-être terminée: ce dimanche 28 février, Trump s...

L'Espagne va-t-elle légaliser la PMA pour les personnes trans?

L'Espagne va-t-elle légaliser la PMA pour les personnes trans?

Le texte qui prévoit de garantir le droit des «personnes trans ayant la capacité de porter un enfant» à l'assistance médicale à la procréation pourrait ne jamais arriver au Parlement.

Viol au parlement australien: la communication chancelante du Premier ministre

Viol au parlement australien: la communication chancelante du Premier ministre

Alors qu'une ancienne attachée de presse affirme avoir été violée à l'intérieur des bâtiments du parlement australien, le Premier ministre peine à communiquer sur le sujet.

Newsletters