Parents & enfants / Monde

Échangée à la naissance, une Espagnole tente de retrouver ses parents biologiques

Temps de lecture : 2 min

Des résultats de tests ADN sont attendus pour confirmer l'identité de sa mère et de son père.

À la naissance, les deux bébés ont été placés en couveuse avant d'être permutés par erreur. | Sharon McCutcheon via Unsplash
À la naissance, les deux bébés ont été placés en couveuse avant d'être permutés par erreur. | Sharon McCutcheon via Unsplash

Une Espagnole âgée de 19 ans a découvert récemment qu'elle avait été échangée à la naissance avec un autre bébé. Les faits se sont produits en 2002, à l'hôpital de San Millán de Logroño, et relèveraient d'une erreur humaine.

À l'époque, deux nourissons nés le même jour ont des problèmes de santé et sont placés en couveuse. Au moment de les remettre aux parents, les bébés sont malencontreusement permutés. Il est à ce jour impossible de déterminer qui est responsable de cette confusion, a estimé la ministre de la Santé du gouvernement de la Rioja, Sara Alba. D'après elle, une telle erreur ne pourrait plus survenir aujourd'hui grâce à l'identification jugée «sûre et fiable» des bébés.

Une vérité qui tient du hasard

C'est une affaire familiale qui a conduit la jeune Espagnole à découvrir la véritable identité de ses parents. Au cours d'un procès pour non-paiement de pension alimentaire, la magistrate chargée du dossier a réclamé un test ADN pour authentifier le lien filial entre l'enfant et ses parents. Surprise: les résulats ont indiqué que les personnes avec qui la jeune femme avait grandi n'étaient pas ses parents biologiques.

Avec l'aide d'avocats, elle a fait pression sur les autorités sanitaires afin qu'une enquête soit ouverte pour retrouver sa famille biologique. Celle-ci l'a conduite directement vers une autre jeune femme, née le même jour, dans les mêmes conditions et le même hôpital.

Face au scandale, elle a porté plainte et réclame 3 millions d'euros de dommages et intérêts. La requête n'a pas été entièrement entendue puisqu'elle n'a reçu que 215.000 euros, d'après la BBC.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

La deuxième jeune femme concernée a été tenue informée mais n'a pas souhaité engager de poursuites. De nouveaux tests ADN sont en cours pour confirmer l'identité des parents de ces deux filles échangées à la naissance.

Newsletters

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

La quête de la perfection peut d'ailleurs être contre-productive.

En Inde, des parents poursuivent leur fils en justice pour ne pas avoir fait d'enfant

En Inde, des parents poursuivent leur fils en justice pour ne pas avoir fait d'enfant

Dans l'État indien de l'Uttarakhand, Shrey Sagar et sa femme sont en procès pour n'avoir toujours pas procréé après six ans de mariage.

Sur les forums de grossesse, la «positivité toxique» a cédé sa place aux scénarios d'horreur

Sur les forums de grossesse, la «positivité toxique» a cédé sa place aux scénarios d'horreur

C'est pire, et ça fait flipper les futures mères plus que ça ne les aide.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio