France

Gagner à «Questions pour un champion», c'est statistique

Temps de lecture : 2 min

julien
julien

«Questions pour un champion», le jeu télévisé emblématique des après-midis de votre mamie depuis vingt ans. L'émission du présentateur aux 100 cravates a récemment connu un coup de jeune avec sa version «on line»: QPUC. Mini master de bronze, d'argent ou les très attendus master d'or... qui n'a pas triché sur Google ou joué à quatre derrière un seul ordi pour devancer les autres concurrents?

Mais existe-t-il une technique qui permette, statistiquement (et sans triche), de multiplier ses chances de gagner à «Questions pour un champion»?

La gagnante de la cagnotte de dimanche dernier aurait mis en place une stratégie mathématique, et l'a partagée avec le blogueur de Tomroud.com. Tout se joue au moment de prendre ou non la main lors du fameux «quatre à la suite» qui voit s'affronter les deux finalistes. Un seul secret selon lui: il faut laisser la main! Illustration graphique et mathématique sur Tomroud:

Statistique des points marqués selon la zone de points (1, 2, 3, 4... 0 dans le cas où le candidat ne trouve pas la réponse).

Il est super rare d'avoir la réponse à 4 points, et en revanche il est courant d'avoir la réponse à 3 points. Mieux vaut laisser à son adversaire le soin de sécher au début pour mieux récolter les fruits dans la deuxième zone. Et de fait, si on fait la statistique sur les 112 duels que j'ai répertoriés, ceux qui ont laissé la main ont, en moyenne, gagné 0.93 points par question, alors que ceux qui ont pris la main ont, en moyenne, gagné 0.75 points par question. Donc non seulement on gagne plus souvent lorsque l'on n'a pas la main, mais on gagne en moyenne plus de points !

La gagnante en question a fait le choix de laisser la main 30 fois sur 32. «L'important étant, selon elle, d'avoir la main au moment où la probabilité d'avoir la réponse est la plus forte.» En l'occurrence, pour la réponse à 3 points. De quoi passer de la version on line au petit écran, avec toutes les clés en main.

[Lire l'article sur Tomroud.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Julien Lepers, capture écran sur le site france3.fr

Slate.fr

Newsletters

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Charles Aznavour est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 94 ans. Après Edith Piaf, il était sûrement le chanteur français le plus connu à l’étranger. Pour Slate.fr, Bertrand Dicale, auteur de Tout Aznavour (First Editions) ...

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Newsletters