Sciences

Les voitures électriques du futur ne se distingueront que par leur design

Temps de lecture : 2 min

Même structure, même équipements de base: seul le look permettra de différencier les différents véhicules.

Demain, tous et toutes dans des véhicules identiques? | Ralph Hutter via Unsplash
Demain, tous et toutes dans des véhicules identiques? | Ralph Hutter via Unsplash

Un chapeau haut-de-forme sur un skateboard. C'est ainsi que Wired décrit la voiture électrique type: un habitacle sur une base roulante, et bien moins d'aspérités que les véhicules à essence, dont le fonctionnement même avait des conséquences sur l'apparence extérieure.

D'une voiture électrique à l'autre, il sera possible de changer la taille et la puissance de la batterie, ou encore le système de freinage. Mais d'après les spécialistes, rien ne devrait ressembler autant à une voiture électrique du du futur qu'une voiture électrique concurrente. Actuellement, chaque marque fabrique et assemble ses propres éléments, d'où le fait que les modèles de véhicules électriques sont relativement différents les uns des autres. Mais l'avenir devrait être tout autre.

Dans un futur proche, les constructeurs devraient commander les équipements électroniques nécessaires auprès de fournisseurs telles que Dell ou HP, et les moteurs électriques seront tous globalement les mêmes. Les marques ne pourront même plus tenter de se distinguer par la puissance de leurs voitures.

«Pour les designers, c'est le rêve», explique Mark Stubbs, spécialiste en la matière, passé par Bugatti, Lotus, Ford et Lego. «Tout le monde va utiliser un châssis similaire. Tenter de transscender ces skateboards nous donne la liberté de repousser les limites et d'imaginer des formes et des proportions uniques.»

Libertés et contraintes

Reste qu'il ne sera évidemment pas possible de faire n'importe quoi, les réglementations liées aux accidents de la route imposant que les véhicules soient suffisamment larges et résistants, avec des zones de déformations conséquentes. Mais les constructeurs envisagent tout de même que le passage au tout électrique coïncide avec l'irruption de volumes plus compacts et plus sportifs.

Si les premières générations de voitures électriques ont pu sembler relativement passe-partout, c'est parce que les constructeurs ont fait preuve d'une frilosité assumée: chacun souhaitait simplement concevoir sa propre version électrique d'un véhicule classique, sans trop chercher à se singulariser. Il fallait au contraire rassurer le public en lui montrant que les voitures électriques étaient quasiment des voitures comme les autres.

Pour Mark Stubbs, la révolution du design automobile passera par «quelqu'un de gonflé, qui n'écoute pas la clientèle». «C'est à nous de dire aux consommateurs ce qu'ils veulent. Quand ils verront le résultat, ils vont adorer.»

Newsletters

Un phénomène annonciateur d'une extinction de masse est en train de prendre de l'ampleur

Un phénomène annonciateur d'une extinction de masse est en train de prendre de l'ampleur

La prolifération microbienne toxique a prospéré juste avant la fin du Permien-Trias. On la retrouve aujourd'hui au bord de nos cours d'eau.

Les loutres de mer, héroïnes du changement climatique

Les loutres de mer, héroïnes du changement climatique

Le mammifère aux pattes palmées est essentiel à l'équilibre de son environnement.

Un nouveau traitement «hautement efficace» contre le cancer des ovaires est à l'étude

Un nouveau traitement «hautement efficace» contre le cancer des ovaires est à l'étude

La combinaison médicamenteuse fonctionne si bien que l'essai entre en phase 2.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio