Santé / Sciences

Vous ne supportez pas de voir les autres s'agiter? Vous souffrez peut-être de misokinésie

Temps de lecture : 2 min

Selon une étude récente, une personne sur trois serait atteinte de ce trouble méconnu.

La misokinésie est un trouble qui pourrait être lié aux neurones miroirs, relatifs à l'empathie. | Christian Erfurt via Unsplash.
La misokinésie est un trouble qui pourrait être lié aux neurones miroirs, relatifs à l'empathie. | Christian Erfurt via Unsplash.

Il vous est difficile de voir votre entourage s'agiter et répéter de petits mouvements? Cela a tendance à troubler votre humeur, vous angoisser et vous irriter? Il se pourrait alors que vous soyez atteint de misokinésie. Il s'agit d'un trouble –et donc d'une réponse affective ou émotionnelle négative– provoqué à la vue d'un petit mouvement répétitif. En d'autres termes, c'est une sorte de «haine du mouvement», indique l'étudiante Sumeet Jaswal de l'université de Colombie-Britannique (UBC), au Canada, principale autrice de l'étude.

Les résultats de la recherche indique qu'un tiers des 4.100 participants (dont des étudiants et non-étudiants) ont une sensibilité à la misokinésie, selon Science Alert. Pourtant, dans les premières lignes du rapport, l'équipe écrit qu'«étonnamant, la recherche scientifique sur le sujet fait défaut».

Un phénomène qui augmente avec l'âge?

Les tests ont permis de mettre en évidence un phénomène physiologique important que les scientifiques qualifient de «défi social fondamental». Todd C. Handy, neuroscientifique cognitif et visuel à l'UBC qui a participé à l'étude, détaille les troubles rencontrés par les personnes atteintes de misokinésie dans une interview d'UBC News. «Elles subissent un impact émotionnel négatif et éprouvent des réactions telles que la colère, l'anxiété ou la frustration, ainsi qu'un plaisir réduit dans les situations sociales, les environnements de travail et d'apprentissage».

Selon l'équipe de recherche, les symptômes pourraient augmenter avec l'âge. La misokinésie pourrait également aller de pair avec la misophonie –une émotion négative provoquée par des sons répétitifs– mais ce n'est pas toujours le cas. Ces troubles poussent certaines personnes à réduire leurs activités sociales, affirme le rapport.

Les neurones miroirs sont certainement à l'origine de la misokinésie, confie Sumeet Jaswal dans UBC News: «Ces neurones s'activent lorsque nous bougeons, mais aussi lorsque nous voyons les autres bouger [...]. Ils sont liés à l'empathie.» Pour illustrer son propos, l'étudiante s'appuie sur un exemple parlant. Lorsqu'une personne se blesse, la réaction de celle en face est de grimacer parce que la douleur se reflète dans le cerveau. Si un individu s'agite, c'est qu'il est anxieux ou nerveux. «Ainsi, lorsque les personnes atteintes de misokinésie voient quelqu'un s'agiter, elles le reflètent et peuvent se sentir également anxieuses ou nerveuses.»

Communiquer, voilà ce que conseillent les scientifiques pour vivre ce trouble au mieux. Ils invitent les personnes atteintes à se rendre sur leur site pour plus d'informations.

Newsletters

Les personnes non vaccinées contre le Covid se comportent-elles comme des enfants gâtés?

Les personnes non vaccinées contre le Covid se comportent-elles comme des enfants gâtés?

N'est-ce pas céder à une certaine facilité que de comparer les réfractaires à la vaccination à des gamins qui refuseraient leur assiette de brocolis alors que des enfants de leur âge meurent de faim dans d'autres pays ou d'autres familles?

Le tourisme de la chirurgie esthétique en Turquie, faux devis et vraie boucherie

Le tourisme de la chirurgie esthétique en Turquie, faux devis et vraie boucherie

Lisez ceci si, comme plus de 10.000 Français chaque année, vous comptez vous faire opérer au pays où le tourisme médical est roi.

Le meilleur vin pour la santé est sans alcool

Le meilleur vin pour la santé est sans alcool

Ce n'est peut-être pas le conseil que vous attendiez.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio