France

Véronique Courjault est libre

Les dossiers de Slate, mis à jour le 17.05.2010 à 20 h 03

Retrouvez tous les comptes-rendus du procès de l'affaire des «bébés congelés».

Véronique Courjault aura passé près de 4 ans en prison. Incarcérée depuis octobre 2006, et reconnue coupable par la cour d'assises d'Indre-et-Loire d'un triple infanticide le 18 juin 2009, Véronique Courjault est sortie de prison vendredi 14 mai. La justice a accepté sa demande de remise en liberté alors qu'elle avait été condamnée à 8 ans de prison.

Désormais en liberté conditionnelle, la protagoniste de l'affaire des «bébés congelés» n'a pas le droit de communiquer avec la presse. «Elle souhaite vivre au calme et si sa vie privée était violée, elle attaquerait en justice», a prévenu au micro de l'AFP son avocate Me Hélène Delhommais.

Nous vous proposons de revivre le procès Courjault avec tous les articles de Jean-Yves Nau depuis la cour d'assises d'Indre-et-Loire.

Huit ans de prison pour Véronique Courjault
Les jurés n'ont pas retenu la préméditation pour l'infanticide commis en 1999. Lire l'article.

L'impensable demandé aux jurés
La dernière déclaration de Véronique Courjault. «Oui... J'ai essayé de m'expliquer... Je n'ai sans doute pas toujours eu les mots... à la hauteur. J'ai conscience d'avoir tué nos enfants...  Cela me restera tout le temps». Lire l'article.

Ne pas diaboliser Véronique
L'avocat général a demandé dix ans de réclusion criminelle pour l'accusée. Lire l'article.

Véronique Courjault: «Je l'ai fait»
Le président: «Vous aviez conscience de mentir?» L'accusée: «Je ne pense pas vraiment que ce soit un simple mensonge». Lire l'article.

Véronique Courjault, la «belle indifférente»
Après avoir entendu des experts psychologues, on pouvait espérer les lumières de la science psychiatrique. Las! Lire l'article.

Véronique Courjault n'a pas pu étouffer ses enfants
Pour le Professeur Israël Nisand, les morts sont survenues durant les accouchements. Lire l'article.

Dans la tête de Véronique Courjault
La psychologie, on le sait, n’est pas une science dure. Les psychologues ont leur jargon que bien peu de jurés de cour d’assises doivent appréhender. L'accusée balancée entre Sigmund Freud et Lacan. Lire l'article.

L'accusée devient victime
Accusée de trois assassinats, elle construit sa défense avec l'aide de sa famille. Lire l'article.

Véronique une femme comme les autres?
Le portrait d'une mère modèle, une «maman-poule» qui ne cessait alors de rire et de jouer avec Jules et Nicolas, de surveiller leurs travaux scolaires. Lire l'article.

Véronique Courjault entre les pleurs et les mots
Les enfants ont respiré avant d'être tués par leur mère. Lire l'article.

Le terrible récit de Jean-Louis Courjault
A Séoul les entreprises de transport travaillent le dimanche. On livre Jean-Louis Courjault dans la matinée. Un colis de 3 kilogrammes environ. Lire l'article.

Qui est Véronique Courjault?
«Parlez-nous de Véronique!» tonne le président Domergue. Silence du père de l'accusée. «Je préfèrerais qu vous me posiez des questions» dit-il. Lire l'article.

Le procès des «bébés congelés» sera public
L'avocate des enfants de Véronique Courjault demandait un huis-clos. Lire l'article.

Enceinte, moi? Jamais, de la vie!
Zoom sur le «déni de grossesse». Lire l'article.

Photo: Véronique Courjault quitte la cour d'assises, Tours le 18 juin 2009, REUTERS/Stéphane Mahé

Les dossiers de Slate
Les dossiers de Slate (14 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte