France

Mme «Elle est blonde» dans l'annuaire à cause de Free

Slate.fr, mis à jour le 22.05.2010 à 9 h 51

Se retrouver dans les Pages Jaunes avec comme nom «Elle est blonde» et comme prénom «Ras-le-cul de la blonde», c'est l'histoire incroyable qui est arrivée à un couple du petit village de Sauxillanges, dans le Puy-de-Dôme.

Le couple étant en instance de séparation, les soupçons se sont logiquement portés sur le mari. «Des larmes, il y en a eu. Et il n’y avait que moi qui savais que je n’étais pas LE responsable. Des clients ne sont plus venus», déclare-t-il dans les colonnes du quotidien La Montagne. Le mari avait donc décidé de porter plainte pour tirer cette affaire au clair.

Interrogé sur cette très étonnante mention, Pages Jaunes s'est défendu d'être responsable de la bourde et a renvoyé la responsabilité non vers un membre de l'entourage mais vers... Free. C'est un employé de la hotline du fournisseur d'accès à Internet Free qui en est responsable, comme le raconte Le Montagne:

À l’époque, comme beaucoup, sa femme et lui galèrent : Internet fonctionne mal à la maison. Et Madame passe beaucoup de temps à téléphoner à l’assistance. Un salarié de l’opérateur se serait lassé de ces coups de fil répétés. Et finira par accoler à côté du dossier cette mention peu sympathique pour la mère de famille. Sauf qu’il a oublié de l’enlever au moment de transmettre le fichier aux Pages jaunes. Fatal.

L'affaire a depuis été jugée. La Montagne rapporte le jugement du tribunal d’instance d’Issoire du 23 décembre 2009: «De telles mentions engagent la responsabilité de Free […] mais aussi des pages jaunes ayant fait paraître ces données.» Les deux sociétés, condamnées pour «manquement à une obligation contractuelle», doivent payer solidairement au plaignant plusieurs milliers d’euros.

L'Auvergnat a rapidement fait éliminer la mention sur pagesjaunes.fr. Mais le papier, forcément, reste. Le site spécialisé Freenews a retrouvé l'annuaire en question, l'édition 2008 du Puy-de-Dôme. Voici le passage incriminé:

Interrogé par Freenews, Free n'a pas souhaité s'exprimer sur cette affaire.

[Lire les articles de La Montagne et Freenews]

Photo de Une: Blondes have more fun!, Jessica Higgins, CC licence by

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte