Sciences

Des scientifiques découvrent une nouvelle île au nord du Groenland

Temps de lecture : 2 min

Ce minuscule petit bout de terrain est désormais l'île la plus au nord connue à ce jour.

La glace se retire d'un glacier près de Kangerlussuaq, au Groenland, le 20 mai 2021. | Saul Loeb / POOL / AFP
La glace se retire d'un glacier près de Kangerlussuaq, au Groenland, le 20 mai 2021. | Saul Loeb / POOL / AFP

Elle fait une trentaine de mètres de diamètre, et c'est désormais l'île la plus septentrionale du monde connue à ce jour. Révélée par le déplacement de la banquise, elle a été découverte au large du Groenland par une petite équipe de scientifiques qui pensait arriver à Oodaaq, une autre île située à quelques 780 mètres de là, découverte quant à elle en 1978 par une équipe danoise.

Ce n'est qu'en vérifiant leur emplacement exact que les chercheurs ont compris leur erreur, et subséquemment, leur heureuse trouvaille.

Cap au nord

«Nous n'avions pas l'intention de découvrir une nouvelle île. Nous y sommes simplement allés pour collecter des échantillons», raconte Morten Rasch, l'un des explorateurs polaires impliqués dans l'expédition, directeur de la station de recherche de l'Arctique au Groenland.

L'équipe est donc arrivée sur une toute petite île d'une trentaine de mètres, forte d'un sommet atteignant 3 mètres, et constituée de boue de fonds marins et de moraine —un amas de roches transporté par les glaciers. D'après les scientifiques, l'apparition de l'île ne serait pas liée au dérèglement climatique, bien qu'elle ait été révélée par le déplacement de la banquise. Ils souhaiteraient par ailleurs lui donner le nom de «Qeqertaq Avannarleq», ce qui signifie en groenlandais «l'île la plus au nord».

De petites îles sont régulièrement découvertes dans cette région: en 2007 déjà, Dennis Schmitt était tombé sur un îlot similaire non loin de là. Pour mériter le nom d'île, ce type de petit territoire doit pouvoir rester au-dessus du niveau de la mer à marée haute. Même si c'est le cas de celle qui a été découverte récemment, il est toujours possible qu'elle finisse par disparaître.

Newsletters

On va construire sur la Lune et sur Mars (avec la poussière trouvée sur place)

On va construire sur la Lune et sur Mars (avec la poussière trouvée sur place)

Quant au sang et à l'urine des astronautes, ils pourraient permettre de fabriquer du ciment.

Pourquoi l'accouchement est plus difficile chez les humains que chez les grands singes

Pourquoi l'accouchement est plus difficile chez les humains que chez les grands singes

Une étude très récente s'est intéressée à l'accouchement chez les australopithèques pour comprendre depuis quand donner naissance était si compliqué pour notre espèce.

Covid long et travail: la double peine pour les malades

Covid long et travail: la double peine pour les malades

Les symptômes persistants forcent certains travailleurs à trouver des solutions par eux-mêmes pour conserver leur emploi, quand ils ne sont pas tout simplement contraints de le quitter.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio