Sciences / Tech & internet

Les drones nous aident à comprendre les requins

Temps de lecture : 2 min

Les drones ont rendu plus facile que jamais l'observation du comportement des requins.

| Jared Rice via Unsplash
| Jared Rice via Unsplash

Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, le moyen le plus simple d'aller observer des bancs de requins sans perturber leur environnement était d'embarquer dans un hélicoptère et d'aller survoler l'océan. Seulement, ces expéditions sont coûteuses, et pas à la portée de n'importe quel laboratoire d'océanologie.

En offrant un point de vue aérien low-cost et très simple d'utilisation, les drones commerciaux ont complètement rebattus les cartes. «La technologie a vraiment révolutioné le point de vue que nous avons sur les requins» explique à The Verge Chris Lowe, un professeur en biologie marine de l'université de Californie.

Le chercheur et ses équipes ont visionné près de 700 heures de vidéos de requins prises depuis les airs, afin d'étudier leur comportement, en particulier lorsqu'ils cotoient des êtres humains.

Cohabitation paisible

Ces images ont permis aux scientifiques de remarquer à quel point les rencontres entre squales et baigneurs sont courantes, mais aussi à quel point elle sont paisibles.

«Pour l'instant, il semblerait que les requins s'en fichent. Ils traitent les humains comme s'ils étaient des débris qui flottent à la surface» détaille Lowe, même si ses recherches sont loin d'être terminées.

Les données récoltées grâce à la surveillance au drone vont être très précieuses dans les années à venir, car les rencontres entre humains et prédateurs marins sont amenées à augmenter.

L'activité humaine a de lourdes conséquences sur le milieu de vie des requins. Le réchauffement des océans force les squales à remonter au Nord dans des eaux plus froides. Les marées rouges toxiques causées par l'industrie déplace aussi des centaines d'animaux.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Or, d'ordinaire, les plages sont fermées lorsque des requins croisent au large, mais d'après Lowe, «pour ce qui est de la sécurité publique, il n'y a pas de preuves scientifiques que c'est une nécessité. Maintenant, pour la première fois, nous allons avoir l'avis de la science.»

Newsletters

Covid long et travail: la double peine pour les malades

Covid long et travail: la double peine pour les malades

Les symptômes persistants forcent certains travailleurs à trouver des solutions par eux-mêmes pour conserver leur emploi, quand ils ne sont pas tout simplement contraints de le quitter.

Pourquoi les mouches ne trouvent-elles jamais la sortie, même fenêtre ouverte?

Pourquoi les mouches ne trouvent-elles jamais la sortie, même fenêtre ouverte?

[L'Explication #60] Elles ont une fâcheuse tendance à faire du lèche-vitrine.

Notre statut socio-économique affecte directement la structure de notre cerveau

Notre statut socio-économique affecte directement la structure de notre cerveau

Une nouvelle étude de neurosciences montre des corrélations entre notre position sociale et le volume relatif de matière grise qu'on possède.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio