Égalités

En Angleterre, les «incels» bientôt considérés comme des terroristes?

Temps de lecture : 2 min

De nombreuses attaques contre les femmes sont fomentées au sein de ces communautés misogynes en ligne.

Jake Davison, l'auteur de la fusillade de Plymouth, est soupçonné d'avoir été proche de la communauté des «incels». | Niklas Halle'n / AFP
Jake Davison, l'auteur de la fusillade de Plymouth, est soupçonné d'avoir été proche de la communauté des «incels». | Niklas Halle'n / AFP

Si d'autres attaques comme la fusillade survenue à Plymouth (Angleterre) le 12 août devaient avoir lieu, les «incels» pourraient bientôt officiellement être considérés comme des terroristes, rapporte The Independent.

Sur les réseaux sociaux, les activités de Jake Davison, 22 ans, à l'origine de cette tuerie qui a fait six morts, suggèrent qu'il fréquentait régulièrement la communauté en ligne des «célibataires involontaires», surnommée «incels» (pour «involuntary celibates» en anglais).

D'après un expert de l'Université de St Andrews, la sous-culture des célibataires involontaires autoproclamés est un développement «profondément misogyne» du sexisme séculaire, qui a été stimulé par la montée des communautés sur internet. «Ce mouvement n'est pas très sophistiqué mais le problème, c'est le nombre de personnes qui pourraient être en contact avec lui», note Tim Wilson, directeur du Centre de recherche sur le terrorisme et la violence politique à l'Université de St Andrews. «Leur idée de base, c'est que l'épanouissement sexuel est un droit humain et qu'en tant qu'hommes qui ne l'obtiennent pas, ils sont en quelque sorte privés et réprimés par les femmes.»

Selon lui, bien qu'il existe des hommes violents et sexistes depuis la nuit des temps, l'impression qu'il s'agit désormais d'un mouvement important est due à l'essor des médias et des réseaux sociaux.

Enquêter sur ces hommes pour mieux soutenir les femmes

Le mouvement incel a commencé à prendre de l'ampleur en 2014 lors de l'attaque d'Isla Vista par Elliot Rodger, en Californie. L'homme avait abattu six personnes avant de retourner l'arme contre lui dans un acte de violence qu'il a décrit comme sa «guerre contre les femmes» qui n'étaient pas attirées par lui. Il avait également posté des vidéos de lui durant lesquelles il exposait son «manifeste» et annonçait qu'il se vengerait des femmes et des hommes sexuellement actifs. Pour Tim Wilson, Rodger a marqué un tournant pour la sous-culture incel, car ces meurtres ont fait de lui un «héros», certains allant jusqu'à le surnommer «Saint Elliot».

Nazir Afzal, l'ancien procureur en chef au Crown Prosecution Service pour le nord-ouest de l'Angleterre, a expliqué que si les incels et l'extrême misogynie étaient considérés comme des mouvements terroristes, les autorités auraient plus de pouvoir pour enquêter. Samedi 14 août, il a ainsi déclaré sur BBC One qu'il fallait réfléchir à la façon dont on traitait ces hommes. «Que disent-ils en ligne, comment se radicalisent-ils, qui fait la radicalisation? Si vous les traitez comme des terroristes, vous avez alors d'autres options qui s'offrent à vous en matière de collecte de renseignements, de poursuites judiciaires pour diffusion de matériel, de possibilités de les tenir pour responsables s'ils complotent les uns avec les autres.»

En juillet, la députée travailliste Bell Ribeiro-Addy a demandé à Caroline Dinenage, ministre du Numérique et de la Culture, si le projet de loi du gouvernement sur les méfaits en ligne répondrait aux préoccupations croissantes concernant les incels. «Il rendra beaucoup plus clairs les liens entre ce que les communautés en ligne disent qu'elles font et ce qu'elles font réellement, et les femmes seront mieux soutenues pour signaler les abus», a répondu Dinenage.

Newsletters

De Dalila à la reine de Saba, ce que les femmes dangereuses de la Bible nous disent des craintes des hommes

De Dalila à la reine de Saba, ce que les femmes dangereuses de la Bible nous disent des craintes des hommes

La figure de la femme nocive personnifie certaines des pires angoisses des rédacteurs de la Bible: la trahison, la perte de la virilité et la promotion de l'idolâtrie.

Des propos anti-LGBT de l'actuelle ministre britannique en charge de l'Égalité font surface

Des propos anti-LGBT de l'actuelle ministre britannique en charge de l'Égalité font surface

Dans un enregistrement audio datant de 2018, elle s'agace des trans qui «veulent utiliser les toilettes des femmes».

Le grand complot des livres d'histoire contre les femmes

Le grand complot des livres d'histoire contre les femmes

Pourquoi l'évolution des places respectives des femmes et des hommes dans la société ne mériterait-elle pas d'être enseignée?

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio