Sciences

Deux nouvelles espèces de très grands dinosaures découvertes en Chine 

Temps de lecture : 2 min

Ils ont parcouru la Terre il y a 120 ou 130 millions d’années. 

Squelette de Diplodocus au National Fossil Hall, Washington DC, 04 juin 2019. | SAUL LOEB / AFP
Squelette de Diplodocus au National Fossil Hall, Washington DC, 04 juin 2019. | SAUL LOEB / AFP

Depuis une dizaine d’années les paléontologues chinois étudient les fossiles présents sur le territoire chinois et vont de découverte en découverte.

Dans la région nord-ouest, une équipe a identifié deux nouvelles espèces de dinosaures gigantesques qui ont vécu sur Terre il y a 120 à 130 millions d’années pendant la période crétacé. Ce sont deux herbivores sauropodomorphes, des quadrupèdes à long cou, baptisés Silutitan sinensis –«silu» signifiant «route de la soie» en Mandarin– et Hamititan xinjiangensis en hommage à la région de la découverte (région de Xinjiang).

D’après l’étude des scientifiques publiée dans la magazine scientific reports, les fragments partiels du squelette des géants permettent de déterminer une taille de plus de vingt mètres de long pour le Silutitan et 17 mètres pour le Hamititan. presque aussi grand qu’une baleine bleue (entre 23 et 30 mètres).

Ces fossiles sont la première preuve de la présence de dinosaures vertébrés dans cette région chinoise, la faune préhistorique pourrait donc être encore plus diverse que prévue. Ces deux géants viennent s’ajouter à la longue liste des découvertes scientifiques chinoises de ces dernières années. Parmi celles-ci: une espèce de dinosaure volant muni de pouces opposables surnommé les “monkeydactyl” et de petits dinosaures semblables à des chauve-souris.

Newsletters

Les piqûres de moustiques peuvent causer bien plus que quelques démangeaisons

Les piqûres de moustiques peuvent causer bien plus que quelques démangeaisons

Nous ne sommes pas tous égaux face aux moustiques. Non seulement certaines peaux les attirent davantage, mais en plus, les réactions à leurs piqûres varient d'une personne à l'autre.

Même sans avoir appris le solfège, la plupart des gens sont capables de suivre la théorie musicale

Même sans avoir appris le solfège, la plupart des gens sont capables de suivre la théorie musicale

Une nouvelle étude tend à montrer que même sans connaître les règles de la composition musicale, on les suit intuitivement.

Les hommes sont plus exposés au cancer que les femmes en raison de différences biologiques

Les hommes sont plus exposés au cancer que les femmes en raison de différences biologiques

Une découverte scientifique vient remettre en cause l'influence majeure du mode de vie dans le développement de la maladie, et penche davantage pour les particularités des sexes.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio