Monde

Le juge Garzon suspendu pour avoir enquêté sur le franquisme

Temps de lecture : 2 min

Garzon au Chili/ Carolonline  via Flickr CC License by
Garzon au Chili/ Carolonline via Flickr CC License by

Elle était très attendue, la décision du Conseil général du pouvoir judiciaire (CGPJ) est tombée vendredi: le juge espagnol Baltasar Garzon a été suspendu de son poste à l'Audience nationale, rapporte 20minutos.

Il est accusé d'avoir dépassé ses compétences en enquêtant sur la disparition et l'exécution de plusieurs dizaines de milliers de personnes durant la guerre civile (1936-39) et les premières années de la dictature franquiste, malgré une loi d'amnistie générale datant de 1977. Le juge Garzon est donc poursuivi pour «prévarication», c'est-à-dire, en gros, d'abus de pouvoir.

Les membres du Conseil général du pouvoir judiciaire ont voté sa suspension à l'unanimité. Mercredi, le juge Luciano Varela du Tribunal suprême a ordonné la tenue du procès du juge, à une date non encore fixée. La suspension décidée vendredi restera en vigueur au moins jusqu'à ce que le Tribunal suprême décide de la culpabilité ou de l'innocence du juge au cours de ce procès.

Le président du Conseil général du pouvoir judiciaire, Carlos Divar, a convoqué pour vendredi après-midi la Commission permanente du CGPJ pour étudier la demande de Garzon de transfert au Tribunal pénal international de la Haye comme consultant fiscal.

Une dizaine de membres d'associations en faveur de la Récupération de la Mémoire Historique s'étaient réunis au Tribunal en soutien au juge, tenant des pancartes «Varela, honte à toi», «L'Espagne à l'envers: les corrompus et les fascistes jugent le juge», et criant «Que soient jugés les crimes franquistes

[Lire l'article de 20 minutos]

[A consulter également, le dossier complet d'El Pais sur «L'affaire Garzon»]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo: Garzon au Chili/ Carolonline via Flickr CC License by

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

À LIRE AUSSI SUR SLATE: Garzon-Samaranch: on refait l'histoire et Espagne: Requiem pour les droits de l'Homme

Newsletters

En laissant péricliter l'accord sur les armes nucléaires iraniennes, Biden se plante aussi lourdement que Trump

En laissant péricliter l'accord sur les armes nucléaires iraniennes, Biden se plante aussi lourdement que Trump

Si les États-Unis attendent trop de l'Iran, ils n'obtiendront rien du tout et le pays deviendra rapidement une puissance nucléaire.

Un Allemand reconnu coupable d'avoir castré des hommes dans sa cuisine

Un Allemand reconnu coupable d'avoir castré des hommes dans sa cuisine

Cet électricien de 67 ans a retiré les testicules de plusieurs hommes, à leur demande.

En Pologne, ces gens ordinaires qui portent secours aux migrants coincés à la frontière

En Pologne, ces gens ordinaires qui portent secours aux migrants coincés à la frontière

Alors que la crise migratoire entre la Pologne et la Biélorussie se prolonge, des habitants de l'est polonais se sont improvisés travailleurs humanitaires. Mais ce travail a un coût, tant physique que moral.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio