Parents & enfants

Ce que pensent vos ados sans oser vous le dire

Temps de lecture : 2 min

Un psychologue a rédigé un guide pour aider les parents à réagir aux comportements de leur enfant se trouvant dans cet âge critique de la vie.

John Duffy rappelle aux parents de ne pas prendre personnellement les attitudes désagréables de leurs adolescents. | Eye for Ebony via Unsplash
John Duffy rappelle aux parents de ne pas prendre personnellement les attitudes désagréables de leurs adolescents. | Eye for Ebony via Unsplash

Même s'ils ne vous le demandent pas ouvertement, vos adolescents ont toujours besoin de votre aide. Certes, ils sont parfois grincheux et peu amènes, mais cela ne signifie pas que votre accompagnement dans cette période de la vie soit inutile. Le psychologue John Duffy a recueilli quelques-unes des pensées qui traversent l'esprit de ses jeunes patients, afin de rédiger un guide pratique dédié aux parents, qu'il partage pour CNN.

«Je suis seul et m'ennuie souvent»

«Vos enfants semblent être bien entourés, dans la vraie vie et en ligne, mais de ce que j'entends, cette épidémie [de Covid] semble [surtout] être celle de la solitude», affirme le Dr Duffy. Certains ados sortent, mais seuls, uniquement pour éviter leurs parents, tandis que d'autres font semblant de chatter sur leur téléphone alors qu'ils sont sur Netflix ou écoutent de la musique. En fait, les adolescents ont encore besoin d'être surveillés. Il faudrait donc s'assurer qu'ils côtoient du monde, par le biais de groupes, comme un club de sport. Les événements occasionnels ou les connexions en ligne ne comblent pas suffisamment leurs besoins sociaux, selon le psychologue. Il conseille notamment aux parents de prendre du temps avec leur enfant, par exemple en regardant avec lui sa série préférée, en parlant de ce qui l'intéresse ou en écoutant de la musique à deux.

«Tu ne sais pas ce qui se passe dans ma tête»

Les adolescents étant peu avenants, c'est aux parents de deviner ce qu'ils ont en tête. Souvent, les suppositions sont à côté de la plaque. «La vie intérieure de nos enfants est très complexe. Ils naviguent entre plusieurs identités à la fois», rappelle John Duffy. De plus en plus de jeunes souffrent de dépression et d'anxiété, en se jugeant assez sévèrement et en se comparant sans cesse aux autres. Scroller toute la journée des images retouchées les atteint forcément. Il faut donc essayer de comprendre que passer par toutes ces émotions peut être éprouvant. Tendre l'oreille serait un bon début, pour entendre peut-être parler de harcèlement, de problèmes sociaux, de manque de confiance en soi. Ensuite, il est crucial de trouver comment mettre en valeur votre enfant, lui montrer la force, la beauté, l'intelligence ou l'humour que vous admirez chez lui.

«Je m'inquiète vraiment pour l'école»

Cette année, face aux inconnues du Covid-19, le Dr Duffy a rencontré davantage de jeunes inquiets de leurs notes à l'école. Si certains multiplient les efforts, d'autres abandonnent par crainte de ne pas pouvoir concurrencer avec leurs pairs. Mais tous veulent réussir.

Si vous êtes parent du premier type d'enfants, essayez d'inciter votre ado à se détendre, afin qu'il se rende compte qu'une meilleure gestion du stress peut améliorer ses notes. Dans le second cas de figure, il faut montrer à votre enfant que vous avez totalement confiance en lui. Lors la rentrée prochaine, voyez avec lui comment il peut réorganiser ses journées entre répartissant mieux le temps des loisirs et celui du travail scolaire.

«Je ne suis pas toujours gentil avec toi, mais j'ai besoin de toi»

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Le monde dans lequel vivent les adolescents est assez dur. Les insécurités liées à leur présent et leurs inquiétudes quant à l'avenir peuvent être accablantes. «Les parents me racontent que leurs enfants ramènent ces difficultés à la maison via une attitude détestable», commente le Dr Duffy. Il conseille aux adultes de ne pas prendre les choses personnellement et de reconnaître le stress dont souffre l'enfant. Pour compenser sa dure journée, essayez plutôt de lui offrir de la tendresse et de la douceur. Cela lui redonnera de l'énergie.

Newsletters

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

Pour une bonne relation parents-enfants, n'attendez pas trop de l'autre

La quête de la perfection peut d'ailleurs être contre-productive.

En Inde, des parents poursuivent leur fils en justice pour ne pas avoir fait d'enfant

En Inde, des parents poursuivent leur fils en justice pour ne pas avoir fait d'enfant

Dans l'État indien de l'Uttarakhand, Shrey Sagar et sa femme sont en procès pour n'avoir toujours pas procréé après six ans de mariage.

Sur les forums de grossesse, la «positivité toxique» a cédé sa place aux scénarios d'horreur

Sur les forums de grossesse, la «positivité toxique» a cédé sa place aux scénarios d'horreur

C'est pire, et ça fait flipper les futures mères plus que ça ne les aide.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio